AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
/! Non, ceci n'est pas une réouverture, juste un petit lifting pour le plaisir des yeux de ceux qui passeraient encore de temps en temps sur le forum !! On pense toujours à vous ♥️♥️♥️ /! (d'ailleurs si l'envie vous prend, rejoignez nous : Rise From the Ashes)

Partagez | .
 

 So you wanna play with magic... Feat. Stiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Freya Sharkov
Meow Meow


Messages : 725
Date d'inscription : 08/11/2013
Age : 29
Localisation : Beacon Hill






MessageSujet: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Mar 4 Fév - 20:48


So you wanna play with magic...

Pour une raison qui m'échappait encore, j'avais décidé de me rendre en cours ce matin... parfois je me dis qu'agir de manière réfléchis et faire les choses bien n'est pas forcément une bonne idée, parce que si j'avais sus, je serais resté chez moi !! Déjà, j'avais pas dormis beaucoup la nuit dernière, j'avais une gueule de bois assez monumentale, je suppose que c'était dut au fait que j'avais enchainé quelques verres avec un vieil ami dans un bar, et pour couronner le tout je m'étais fait malmener par le prof d'éducation physique qui me déteste !! En même temps, ce prof combine tout ce qu'il faut pour que je ne puisse pas l'apprécié... d'une il enseigne une matière que je déteste et même que je méprise, et de deux, je suis presque sur que l'odeur de chien mouillé qui émane de lui n'est pas dut au fait qu'il possède des chiens, mais qu'il en est un à part entière !! Un loup garou prof de sport... décidément, parfois je me demandais pourquoi je m'acharnais à vouloir rester dans cette ville alors que je pouvais prendre la route et aller vivre n'importe ou ailleurs, loin de ces créatures. Mais mine de rien, en l'espace d'un an, je m'étais quand même attaché à certaines personnes dans le coin et même si je ne l'avouerais jamais à voix haute, partir et les laisser derrière moi serait dure sentimentalement parlant. De coup me voilà débouler à la cafète, lunette noir sur le nez pour cacher ma gueule de bois et courbaturer à cause des tour de piste que m'a fait faire ce satané chien !! Je n'ai qu'une envie, rentrer chez moi, mais ayant déjà eu quelques soucis avec le principal à cause de mon fort taux d'absentéisme, il vaut mieux que j’oublie cette idée. Ma vie ici ne tenait qu'à quelques mensonge et le principale était que j'étais une adolescente tout ce qu'il y a de plus normal avec des parents vivant dans une maison en banlieue... or si le principal apprenait que j'étais une fugueuse vivant dans un squatte il me dénoncerait et je serais forcé de changer de ville pour de bon. Donc il valait mieux que j'évite de lui donner une bonne raison d'essayer de contacter ma famille factice et que je me tienne à mes heures de cours comme n'importe quel autre élève.

Je pris un plateau, fis la queue avec une mine boudeuse, la patience n'a jamais été vraiment mon fort, et une fois servis, je me diriger vers une table vide pour m'installer. J'observe mon plateau quelques seconde, me rendant compte que le plat du jour avait l'air pas vraiment comestible... en fait ça ressemblait à s'y méprendre à de la bouffe pour chat et le fait que sois en partie féline ne signifie pas que je mange n'importe quoi !! Esquissant une grimace de dégout, je sors mon téléphone de ma poche et me rend compte que j'ai un sms de Marco, il s'agit de mon receleur, celui qui se charge de revendre les objets que je vole aux gens. Un type plutôt réglo, il est Ukrainien comme moi et lors de notre première rencontre c'est la première chose qu'il a apprécié chez moi, le fait de pouvoir parler dans sa langue maternelle, la seconde fut lorsqu'il s'est rendu compte que je lui était lucrative. Son texto disait qu'il avait trouver un acheteur pour la montre de luxe que j'avais volé avec Isaac dans un des casiers des vestiaires de Lacross, au moins une bonne nouvelle dans cette journée... j'esquissais un léger sourire avant de répondre à son texto en disant que ça tombait bien puisque la nuit dernière j'en avais volé une autre à un type ivre qui avait tenté de me draguer dans le bar, jusqu'à ce que Zach me sauve la mise. Je commençais à me dire que ma journée ne serait peut être pas si pourris que ça si j'arrivais à gagner un peu d'argent sur le dos de fils à papa pleins de friques ou encore de pauvres type alcooliques... ça pouvait éventuellement me faire digéré ma gueule de bois et la séance de torture à laquelle j'avais eu le droit ce matin !!

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Ven 20 Juin - 15:17

so you wanna play with magic

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

"Stiles si tu bouges pas,je te jure que je te fous en taule pour une nuit." Le cri de son père résonnait dans toute la maison, laissant sa voix rauque s'appauvrir entre les murs. Le fameux concerné descendait avec lenteur, un sourire idiot sur les lèvres. Le shérif le regardait exténué, agacé par l'attitude de son fils qui ne faisait que le rendre fou un peu plus chaque jour. Et l'ado adorait ça, ce genre de petit jeu débile qui le caractérisait si bien. Faire chier était comme une seconde passion pour lui et son paternel était une proie tellement facile. Son impatience mélangeait à sa dextérité plus un retard cumulant à son boulot. Et voilà que ce dernier était telle une bombe prête à imploser. Il suffisait de la phrase parfaite. La cerise sur le gâteau. La goutte qui faisait déborder le vase. "Papa tu sais que tu n'as aucun alibi contre moi. De plus, je commence dans deux heures donc tu peux partir sans vérifier mon implacable assiduité! "  Un long silence s'en suivait. Un moment d'anthologie. Effectivement, le shérif virait par différentes couleurs, le violet, le blanc puis le rouge avant de soupirer un bon coup. Son père partait toujours après son départ pour le lycée comme pour se rassurer que son fils ne sécherait pas. Mais là...  Il avait attendu une vingtaine de minute pour que dalle. Et c'était tellement amusant pour Stiles qui gardait cet air guilleret au coin des lèvres. Son père finit par donner un coup d'épaule à son fils, le haïssant mentalement sans aucun doute. Avant de quitter le domicile en furie sous le bonne journée du brun. Voilà une matinée qui avait bien commencé pour Stiles. Première objectif de la journée: fait. Maintenant le deuxième.

Il se préparait en vitesse, attrapant quelques fringues traînant juste pour son petit dej avant de partir en cours avec un flegme légendaire. Sa seule motivation: retrouver ses amis. Sans eux, le quotidien de l'ado serait bien vide et sans aucun doute barbant. A présent, tout avait changé que ce soit cette réalité à laquelle il croyait, les limites de ses pensées. Tout. Le surnaturel, plus vraiment une nouveauté. Entre ces alphas, les meurtres à répétitions, le danger qui guettait chacun de ses proches.  L'ado sans problème avait changé,  il gardait son humour habituel, ce sarcasme et ce sourire enfantin mais son visage était marqué par la culpabilité, mais il tenait trop à la vie pour se la gâcher, alors il s'amusait comme il le pouvait, en trouvant dans des infimes détails du quotidien une source de joie. Comment faire chier le coach? Ou faire des conneries avec Scott. Pour ça il était vraiment bon. Il le prouva une fois de plus ce matin en cours de math lorsqu'il sorti une connerie sur le tableau, déclarant une crise de fou rire dans la classe. Et allez 3 heures de colles en rab. Bon il avait l’habitude à présent.

L'heure du déjeuner avait sonné et déjà tous les gorets sur pattes se dirigeaient vers la cantine d'un pas décidé. La cafet était remplie et Scott tentait de rattraper les dommages causés avec Alli. Du coup le pov petit Stilinski se retrouvait seul. Enfin c'était sans compter la présence d'une petite brune à sa gauche qui semblait en train de comploter. Enfin qui ne semblait pas, qui était en train de comploter. Il prenait son plateau attrapant le menu de la journée, une bouillie immonde de légumes et une semelle caoutchouteuse. Bonne appétit! Puis il se dirigeait vers l'adolescente qui avait l'air d'avoir passer une mauvaise soirée. Il se décidait à entamer la discussion avec une connerie que seul lui avait le don. " Jolies lunettes, tu comptes rejoindre la bande des men in black ou bien braquer la banque d'à côté?" Un sourire venait se loger sur ses lèvres alors que sa curiosité le piquait à vif. Qu'est ce qu'elle tramait encore? Il attrapait sa fourchette tentant de piquer cette immonde marmelasse coloré, sa bouche se tordant en une grimace. Pas question de bouffer ça. Il relevait son regard vers Freya, décidant de parler plus sérieusement. " Tu regrettes ta soirée j'imagine?" Ce sourire ne quittait pas ses lèvres, la charriant ouvertement.  

made by LUMOS MAXIMA



_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Freya Sharkov
Meow Meow


Messages : 725
Date d'inscription : 08/11/2013
Age : 29
Localisation : Beacon Hill






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Jeu 26 Juin - 20:42


So you wanna play with magic...

J'avais aucune envie d'être ici et pour ne rien arrangé mes oreilles me jouaient des tours... c'est toujours pareil lorsque j'abuse de l'alcool j'ai tendance à perdre le contrôle de mes sens, mes yeux changent de couleurs sans que je m'en rendent compte, d’où les lunettes noirs, en plus de cacher ma tête de déterré, et mes oreilles se mettent d'un coup à capter ce qu'il se dit à l'autre bout du réfectoire... d'autant plus que c'est à mon sujet. Il y a parfois des choses qu'on a pas envie d'entendre à son propre sujet, comme cette fille qui parlait avec son amie et qui me qualifiait carrément de « déchet toxique... » tandis que son amie rétorquait que « quelqu'un comme elle devrait même pas être autorisé à être avec des gens normaux comme nous... » En temps normal, j'aurais esquissé un rire amusé en me disant que si elle savait à quel point je suis anormal, elle serait surement encore plus flippé qu'elle ne l'est déjà, mais j'étais juste pas d'humeur. Ce qui dérangeait ces filles, et ce depuis mon arrivé dans ce lycée, c'était mon style et ma manière d'être. J'ai toujours eu un style très en marge avec celui des autres filles du lycée, et j'ai aussi une grande tendance à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas sans me soucier des conséquences, ce qui me vaut les insultes et autre de ces pauvres filles. Je me massais les tempes, essayant de stopper l'écoute de leurs conversation, mais je n'y arrivais pas... foutues sens de félins !! Je ne fis même pas attention au fait que j'avais été rejointe à ma table, je me contentais de lever les yeux vers Stiles qui me regardait avec une tête amusé, oui c'est sur que je devais être marrante à voir avec ma tête du jour, mais je levais un doigt vers lui alors qu'il me parlait pour l'arrêter et je me levais avant de me diriger d'un pas furibond vers la table des concierges avec mon verre de soda à la main, sans même leurs laisser le temps de comprendre ce qu'il se passait je leur envoyait mon verre à la figure avant de me pencher sur leur table et de dire : « La prochaine fois que vous avez quelque chose à me dire, ma table est toujours à la même place et vous pouvez bouger vos cul pour me le dire en face !! » Et sur ces mots, je retournais vers ma table, mes oreilles étaient revenus à la normal et étrangement mon humeur venait de s'améliorer. Je souriais en m'asseyant en face de Stiles alors que tout les regards étaient tournés vers moi.

Je me rassis, plus sereine, plus calme et je poussais un soupire soulagé avant de répondre à la réplique qu'il m'avait sortis juste avant que je ne décide de me lever : « Je regrette jamais les bonnes soirées, même si j'avoue que j'ai pas trop de souvenirs de celle de hier soir... mais elle devait être bonne vue mon état d'aujourd'hui !! » Je lui adresse un grand sourire avant d'ajouter : « Et si tu arrives à m'obtenir les plans de la Banque de la ville, je me ferrais un plaisir d'aller la braquer... tu me connais, la cleptomanie est dans mes gênes !! » J'affichais un sourire en coin joueur avant d'avaler une bouché du contenue de mon assiette avant de faire une grimace et de recracher pour repousser le plateau plus loin. Dégueulasse, voilà quelque chose qui ne change pas dans ce lycée !! « Et toi Stilinski, ta soirée était bonne ?? Tiens d'ailleurs à ma prochaine soirée beuverie, faut que tu vienne, je me demande à quoi tu ressemblera le lendemain mais je suis sur que ça vaudra le coup d'oeil !! » Les gens avaient finis de me fixer, ils étaient retourner à leurs occupations et c'était parfait, ma journée allait surement être bien meilleur maintenant, même si j'avais encore mal au crane et que j'avais faim tout en sachant que le contenue de mon assiette finirais au toilette si je me risquais à le manger... quelle idée de faire de la bouffe aussi dégueue !!

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Sam 28 Juin - 0:14

so you wanna play with magic

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.

A peine fut-il arrivé à la table que déjà Freya se barrait. Elle levait son doigt l'interrompant dans le flot de paroles qu'il déversait, le coupant dans son élan et le laissant en suspens. L'adolescent la scrutait, surpris de sa réaction alors qu'elle se levait de la table, déterminée. Tout devint plus clair quand cette dernière se rapprochait d'un clan de filles. Stiles les connaissait, c'était les pestes du bahut, des mini-Lydias encore plus méchantes et narcissiques. Des véritables garces qui au lieu de parler librement, faisaient des messes basses, ne portant tout simplement que préjugés et rumeurs. Plusieurs fois, il les avait eu dans les pattes mais maintenant elles le laissaient en paix à cause de son rapprochement avec la fameuse rousse. Comme quoi les relations changent bien des choses... Mais au fond ,elle pouvaient toujours pas le sacquer. Alors forcément lorsqu'en arrivant Freya leur jetait son verre de soda en pleins visages, le jeune homme ne pouvait que jubiler. La surprise était magique alors que l'une se mettait à ouvrir grande la bouche ,signe de son étonnement extrême, tout en grognant un drôle de cri aiguë. La pauvre, on lui avait abîmé sa robe préférée. Stiles se mit à rire bruyamment ne pouvant plus retenir plus longtemps son hilarité, applaudissant comme un con son amie, qui continuait de les mettre à mal. « La prochaine fois que vous avez quelque chose à me dire, ma table est toujours à la même place et vous pouvez bouger vos cul pour me le dire en face !! » A cet instant, Freya était devenue sa déesse, cette fille était une véritable bombe à retardement. Aussi une bombe tout court... Tous les regards s'étaient retournés sur elle, si elle ne voulait pas attirer l'attention c'était loupé. Et elle revenait s'accouder à la table avec ces lunettes qui lui donnaient une certaine classe à présent. Vous savez elle ressemblait au roux qui enlevait ces lunettes en mode yolo des experts à Miami. Oui j'ai de bonnes références. Stiles ne perdait pas son sourire, toujours sur le c*l. La brune était comme lui, marginalisée à cause d'un trop de différences. Ils n'entraient  dans aucune des catégories alors ils étaient rejetés. Rejetés pour leurs simples caractères. Lui hyperactif, elle franche. Ils ne pouvaient pas plaire à tous le monde après tout. De toute manière, ils s'en remettaient bien ... Cette différence ne les tuerait pas.

Stiles regardait son ami, un sourire en coin ,se moquant quelque peu de ces fameuses lunettes, signe d'une dure soirée ou d'une bagarre non prévue. Alors, il lui fit une blague made in Stilinski pour la charrier quelque peu. Ce à quoi elle répondait. « Je regrette jamais les bonnes soirées, même si j'avoue que j'ai pas trop de souvenirs de celle de hier soir... mais elle devait être bonne vue mon état d'aujourd'hui !! » Bonne ? Vraiment. " Je dirais même très très bonne! Tu as pris une aspirine ou t'es venue en mode warrior?" Il s’inquiétait un peu pour elle, se doutant que cette migraine devait être insupportable, ne connaissant que trop bien les méfaits de l'alcool.  « Et si tu arrives à m'obtenir les plans de la Banque de la ville, je me ferrais un plaisir d'aller la braquer... tu me connais, la cleptomanie est dans mes gênes !! » Stiles se mit à sourire , connaissant que trop bien son amie, qui était une cleptomane chronique, et il reprenait toujours en déconnant. "Je pourrais toujours me débrouiller pour récupérer les clés de mon père et faire une razzia dans les documents confidentiels.  " Il levait un sourcil, prenant un air complice et secret avant de rigoler. L'adolescent appréciait le contact avec son amie, elle était simple et elle se prenait pas la tête et surtout, bien qu'elle ne soit pas qu'une simple humaine, elle n'attirait aucuns problèmes. Sa faculté se révélant être un vrai avantage. L'adolescent se retournait sur son plat , son estomac grognant affamé malgré la torture visuel de la présentation. Cette bouillie ne sentant ni bon, et gustativement se relevait plutôt de la torture. Tant pis il allait encore s'affamer pour finalement vider les placards en rentrant chez lui étant un véritable goret. Il poussait son plan discrètement, remarquant que Freya  était toute aussi dégoûtée que lui. « Et toi Stilinski, ta soirée était bonne ?? Tiens d'ailleurs à ma prochaine soirée beuverie, faut que tu vienne, je me demande à quoi tu ressemblera le lendemain mais je suis sur que ça vaudra le coup d'oeil !! » Il levait les yeux au ciel, depuis quelques temps ces soirées se résumaient à enquêter, enquêter et encore enquêter. Rien de très passionnant en soit. Mais la deuxième partie de sa phrase le faisait sourire. Effectivement ce n'était pas vraiment beau à voir. "Rien de très palpitant. C'est vraiment très moche à voir, je ressemble à une baleine écrasée qui bave. Autant te dire que les filles me fondent dessus après une telle image. " L’ironie de sa voix était clairement visible, Stiles était une vraie brêle pour draguer, entre sa maladresse et sa timidité maladive. Il était vraiment dans une m*rde pas possible. Mais il se soignait du moins comme il le pouvait. L'adolescent avait tellement la dalle que son ventre gargouillait affreusement et il proposait une idée à Freya; Une idée qui lui plairait sans doute mais qui les foutraient dans une situation pas possible. "Ça te tente de faire un tour ni vu ni connu dans les cuisines pour trouver de la vraie bouffe, j'ai la dalle."Il avait cet air de défi dans le regard, jouant avec discrétion et proximité. Le complot se formant déjà dans sa petite tête d'idiot né; 

made by LUMOS MAXIMA



_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Freya Sharkov
Meow Meow


Messages : 725
Date d'inscription : 08/11/2013
Age : 29
Localisation : Beacon Hill






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Mar 8 Juil - 20:03


So you wanna play with magic...

Il n'y a rien de pire que les pestes du lycée qui se croient tout permis et surtout qui s'imagine que tout leur est dut... j'avais eu à les supporter toute ma vie car je n'avais jamais été quelqu'un qui entrait dans leur catégorie, du coup très jeune j'avais déjà été la cible de ce genre de fille, mais aujourd'hui j'étais plus aussi jeune et aussi naïve qu'autre fois et me laisser marcher sur les pieds ce n'était clairement pas mon truc !! D'autant plus que ce n'était pas le bon jour... certains pensent que l'alcool peut permettre d'atténuer les effets des sens développer, c'est le cas, sur le coup, mais les lendemains, ça fait surtout tout déconner et je me retrouve avec la tête pleines de sons que je préférerais pas entendre, sans parler des choses que je vois et que je préférerais ne pas voir, comme le cratère horrible sur le menton de Shelly qui à pourtant tenté de le recouvrir autant qu'elle le pouvait avec du font de teint. Oui c'est dégueulasse je sais, ceci dit, pas autant que la bouffe immonde qu'on nous propose et qu'on nous sert tout les jours dans cette cafeteria... et dire qu'en plus ils nous font payer pour ça !! Stiles avait eu l'air de beaucoup s'amuser de ma petite esclandre, ça ne m'étonnait pas une seconde de lui mais il m'épargna tout commentaire ce qui n'était pas plus mal, je suis pas du genre à me donner en spectacle et j'apprécie pas forcément, heureusement que les gens passent très vite à autre chose dans cette ville. J'hausse donc les épaules avant de répondre d'un ton sarcastique : « Moi prendre un cachet... tu me connais je touche pas à ces merdes... » J'esquisse un sourire avant de repousser mon assiette immonde loin de mon nez un peu trop sensible en ignorant mon estomac qui gargouillait légèrement pour me concentrer sur la conversation avec mon ami. Je riais à sa réponse avant de jeter un coup d'oeil à la salle en demandant : « Ton ami le chien chien n'est pas dans le coin ?? » Je sais que c'est pas très sympa de ma part, mais j'y peux rien, les chats et les chiens ne sont pas fait pour s'entendre et bien que je m'entendent assez bien avec certains, ça ne m'empêche pas de leur donner des surnoms du genre « Médor » ou encore « Lassie »... c'est la nature du chat de toujours vouloir narguer les chiens et les pousser à bout. Je repérais McCall à une autre table en pleine conversation avec son ex, que je ne connaissais pas vraiment et j'esquissais une grimace avant de dire : « Ouch, ça n'a pas l'air bon tout ça... » Voilà pourquoi le célibat me va si bien, c'est moins d'emmerdement !!

Je reportais mon attention sur Stiles, j'avais aucune envie que mes oreilles aillent traîner du cotés de ces deux là et que je me retrouve à les entendre parler de leurs parties de jambes en l'air exceptionnelles qui leurs manquent. Si mon estomac grondait, il n'était pas le seul ni même le plus bruyant et lorsque Stiles me proposa un super plan pour trouver de la meilleur bouffe, j'arborais un grand sourire malicieux avant de rétorquer : « Toi tu sais vraiment comment parler aux filles... » Je li adressais un clin d’œil avant de me lever pour me diriger vers les portes menant aux cuisines, bien sur il y avait une femme devant qui surveillait et je pris un air innocent avant de dire : « Excusez moi, mais il y a une fille là bas qui s'est renverser du soda dessus et qui en a mis plein partout, il faudrait peut être nettoyer... » Elle me lança un regard blasé avant de regarder dans la direction qui j'indiquais et avec un soupir de mauvaise foie elle alla vers l'endroit pour nettoyer, je me tournais vers Stiles avec un sourire avant de dire en entrant discrètement dans les cuisines : « Un jeu d'enfant, c'est presque trop facile... » Maintenant restait à savoir si tout était aussi dégueulasse ou si ces connasses de cantinières planquaient la bonne bouffe pour elles et nous refilaient la pire possible.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Jeu 28 Aoû - 16:19

so you wanna play with magic

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.



«Moi prendre un cachet... tu me connais je touche pas à ces merdes... » Un sourire venait se dessiner sur les lèvres de l'ado qui ne la lâchait pas du regard. Au moins ce ne serait pas la franchise qui la tuerait! Et elle n'aurait aucun problème de drogues. Une toxico de moins en ce monde. Stiles sillonnait le réfectoire des yeux, ne pouvant s'empêcher de garder un sourire idiot à cause de ces pouffes encore en état de choc.  L'une d'elle tentait d'essuyer sa copine avec un mouchoir en tatillonnant maladroitement le bout de papier sur la tache qui s'ancrait dans les fils du vêtement. Freya était bien loin des jérémiades de cette dernière, plutôt dégouttée par la bouffe qu'on leur avait servi. Entre l'odeur et l'apparence, il y avait de quoi... Et sans tarder, la belle brune repoussait son plateau sur la table, refusant de se nourrir malgré un estomac non consentant. L'ado la suivait de près, prenant son exemple, pour dégager sa bouffe sur la gauche, histoire d'être bien face à face avec la jeune femme. Jeune femme qui faisait encore preuve d'un franc parler peu commun;« Ton ami le chien chien n'est pas dans le coin ?? » Stiles se tournait immédiatement vers la table où son ami créchait au téléphone. Il savait bien évidemment qui était au bout de la ligne et cela d'un côté l'exaspérait. Allison et lui avait vécu une histoire hors du commun, sans parler du statut chasseur et loup qui venait se mêler déjà aux premières complications. Elle avait été son premier amour, et bien qu'il niait il était toujours amoureux d'elle. C'était absolument flagrant. Et le fait qu'ils se remettent ensemble n'était qu'une question de temps... Le brun en était persuadé, n'ayant la chance de pouvoir partager ce genre de relation, vu qu'il était amoureux d'une fille qui l'avait ignoré dès le premier jour. Vie injuste! Freya se montrait assez taquine avec Scott, l'ado savait pertinemment que c'était la relation chien chat entre eux. Des taquineries mais rien de bien méchant, c'est pour cela qui ne releva pas, préférant répondre à sa phrase. « Ouch, ça n'a pas l'air bon tout ça...»"Tu l'as dit c'est vraiment pas la joie..."

Et cette rupture avait un impact conséquent, une mélancolie croissante dans le groupe, Stiles espérait vraiment que la bonne humeur allait se repointer et pour cela, prendre une bouchée d'air et aller voir ailleurs semblait une vraie bonne idée. Alors profiter de Freya lui permettait de nous plus penser à tous ce bordel, que ce soit les problèmes liés au surnaturelle ou aux peines de cœurs. Croyez moi il en avait assez bouffé des cœurs brisés. Alors pour changer de sujet en vitesse ,il proposait un plan de secours conservant leurs repas. Un plan pas vraiment facile, mais vu les talents de Freya, ce serait de la pâté pour chats. C'était le cas de le dire ! Son sourire vu un premier indice à son accord« Toi tu sais vraiment comment parler aux filles... » Stiles ne put s'empêcher de rire quelque peu, face à l'ironie de la situation. "Ça m'arrive parfois..." Son ton était sarcastique mais il s'adoucissait à son clin d'oeil, la suivant de près alors qu'elle se levait. Bye le dégueulis écrasé, à nous la vraie bouffe! Freya se dirigeait vers les portes de la cuisine, se trouvant face à un obstacle de poids, une cantinière qui semblait ravi de leurs présences vu son sourire sadique. Mais vite son sourire se figea laissant apparaître des traits tirés sur son visage de camionneuse. « Excusez moi, mais il y a une fille là bas qui s'est renverser du soda dessus et qui en a mis plein partout, il faudrait peut être nettoyer... » Le brun se retenait de rire, gardant un self control improbable face à la  femme qui soupirait, lasse. Bien évidemment il ne put s'empêcher de rajouter alors que cette dernière partait en direction de la table des pouffes :  "Ah les jeunes de nos jours, ils ne savent même plus boire..." Son sourire de crétin renaissait sur ses lèvres alors que la cantinière le regardait de travers, avec une tête de déterrée avant de finalement se casser. Freya se retournait vers lui, un sourire aux lèvres, plutôt fière de sa petite diversion. « Un jeu d'enfant, c'est presque trop facile...  » Stiles rentrait dans les cuisines avec la brune, guettant tout autour de lui, ayant peur que cette facilité ne soit justement trop aisée. "Fais gaffe tu vas nous porter la poisse." Ni une ni deux, l'ado se dirigeait vers les placards priant pour trouver quelque chose de comestible et si possible bon. Après tout, les cantinières devaient bien se garder un petit encas en cas de creux. Après quelques minutes de recherches intenses, ce dernier tomba nez à nez avec un pot de pâte à tartiner. "Jackpot!"

made by LUMOS MAXIMA





Spoiler:
 

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Freya Sharkov
Meow Meow


Messages : 725
Date d'inscription : 08/11/2013
Age : 29
Localisation : Beacon Hill






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Ven 19 Sep - 20:33


So you wanna play with magic...

Aller nous nourrir directement à la source était une idée de génie, certes, il aurait proposé qu'on sorte se prendre une pizza dehors, j'aurais aussi trouvé cette idée cool, mais visiblement il était en manque d'adrénaline et comme je suis aussi du genre à aimer les challenge, j'avais foncé tête baissé. Envoyant le chien de garde vers la table des morues à qui j'avais régler leurs comptes un peu plus tôt, nous avions put entrer facilement et cela m'avait même sembler un peu trop facile, ce que je ne me gênais pas de faire remarquer. Il avait sûrement raison, je parlais peut être un peu vite pour le coup, mais un peu d'action ce serait pas une si mauvaise chose, de toute façon au pire on risque un heure de retenue, rien de plus. Il pris alors les devants, fouillant les placards pour chercher quelque chose d’intéressant tandis que je faisais de même de mon cotés. Je trouvais des couverts, des boite de conserve, des ustensiles, mais rien qui ne fasse vraiment envie à manger. Je commençais à me dire que nous n'allions rien trouver de mieux que ce que nous avions dans nos assiettes un peu plus tôt, quand j'entendis Stiles poussé un crie de triomphe. Je me tournais vers lui pour le voir soulever dans sa main un pot de pâte à tartiner... j'en revenais pas, il avait réussis à trouver littéralement le Graal dans une cantine dans laquelle la seule chose potable était l'eau... et encore ça, c'était même pas prouvé. Je le regardais avec des yeux ronds de surprise, impressionné en m'approchant avant de dire : « C'est officiel, à partir d'aujourd'hui tu deviens un dieu à mes yeux !! » Je pris le pots de pâte à tartiner pour ouvrir le couvercle et je reniflais l'intérieur pour m'assurer que c'était pas périmer depuis quelques années... on ne sait jamais après tout. L'odeur emplis mes narines et la réaction de mon estomac fut instantané, il se mit à gronder alors que je levais les yeux au ciel en signe d'extase avant de dire : « Mon dieu que j'aime cette odeur... » Je posais alors le pot sur la table de travail et je me dirigeais vers un des placard que j'avais fouillé un peu plus tôt pour en sortir deux grandes cuillères, j'en tendis une à Stiles avant de dire : « Je pense qu'on l'a bien mérité... c'est pour tout les jours ou ils nous servent de la bouffe dégueue !! » Je fis claquer ma cuillère dans la sienne, comme si je trinquais avant de l'enfoncer dans le pot pour qu'elle ressorte pleine et l'enfoncer dans ma bouche un soupire d'extase. Après une cuite monumentale te la bouillis horrible que j'avais goûté plus tôt, ce goût c'était tout simplement le paradis dans ma bouche.

On se laissa aller à en manger jusqu'à ce que cela finisse par m’écœurer, la pâte à tartiner c'est pas mauvais, mais à trop en manger, ça écœure rapidement. Je posais alors ma cuillère sur la table en poussant un soupire de soulagement et en disant : « C'est bon, je crois que mon estomac à eu sa dose... je me sens beaucoup mieux tout à coup... » mais à peine j'avais prononcé ces mots, que j'entendis des bruits de pas qui se dirigeaient dans notre directement. Stiles ne pouvait pas les entendre, du coup je l'attrapais par le devant de son sweat et sans prévenir, je l’entraînais avec moi vers le fond des cuisines, cherchant un endroit dans lequel nous pourrions nous planquer. J'aurais facilement put loger dans un des placard, sauf que lui non, et j'allais quand même pas me planquer et le laisser en plan tout prendre pour nous deux, ce n'était pas mon genre. Je repérais un espace entre deux four géant, et je le poussais entre les deux avant de le pousser vers le fond pour que je puisse moi aussi loger. Une fois sur que personne ne nous verrait à moins d'être en face de nous, je lui fis signe de pas faire un bruit avec mon doigt sur les lèvres avant de dire tout bas : « Quelqu'un vient... si on se fait chopper t'auras qu'à dire qu'il nous fallait un endroit calme et... intime ?? » C'était la seule idée qui m'était passé par la tête, c'était pas très ragoutant, après tout il était un de mes meilleurs amis et j'avais pas ce genre de pensée pour lui, mais bon, jouer le jeu c'est ma spécialité et je sais être convaincante !!

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Jeu 9 Oct - 0:02

so you wanna play with magic

tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a man, boy. but for now it’s time to run.




Fouiller dans les étagères de cette cantine s'avérait plus facile que ce qu'ils pensaient. La surveillance était quasiment nulle dans les locaux du bahut. Pourtant, la facilité à pénétrer dans ces lieux semblaient cacher bien des complications. Stiles avait cette impression désagréable d'être surveillé malgré l'absence de caméras, l'adrénaline le boostant à guetter chaque gestes suspects. Son coeur tapait vigoureusement  contre sa cage thoracique alors que ses gestes se faisaient particulièrement maladroits, d'ailleurs il manquait de faire tomber des boites de conserves à diverses reprises se rattrapant à la dernière seconde. Mais au bout de quelques minutes de recherches intensives, tombant sur des choses plus ragoûtantes, les unes que les autres, il tombait littéralement sur le pêché mignon de tous étudiants. Le Graal de tous les goûter. Du Nutella... Oui étrangement ce pot trônait dans le placard délavée de la cuisine attendant patiemment son châtiment. Le brun salivait d'avance, son ventre manquant de crier famine. A cette découverte, il ne put s'empêcher de lâcher un petit cri de victoire, extériorisant cette joie de trouver un truc gouteux. Et il récolta de ce fait les gros yeux de Freya qui le regardait avec une admiration particulière ce qui fit rire le brun, affamé. Cette dernière se rapprochait de lui ne lâchant pas du regard le pot légèrement poussiéreux avant de lui dire d'une voie douce. «C'est officiel, à partir d'aujourd'hui tu deviens un dieu à mes yeux !! » Stiles ne put s'empêcher de sourire lâchant comme à son habitude une connerie. "Ah parce je ne l'étais pas déjà?" Puis il la scrutait fixement, priant pour que ce trésor ne soit tout simplement pas périmé, ce serait plutôt con pour eux. Toute cette joie pour ne finalement pas bouffer, cela serait affreusement frustrant. L'ado gardait cette boule au ventre en regardant son amie dévissait le pot lentement , l'impatience se faisant pressante au fils que les secondes torturaient son estomac. Puis la libération alors que le ventre de la jeune femme se mettait à crier famine, et qu'elle lâchait la sentence impartiale. Potable.«Mon dieu que j'aime cette odeur... » Celui ci se mit à soupirer d'une satisfaction plaisante alors qu'il la voyait se reculer. L'heure de bouffer avait enfin sonner. Il se laissait aller à se caler sur la table, attendant de sentir le gout acidulé de la pâte à tartiner lentement s'écoulait dans sa gorge serrée. Freya, quant à elle , ramenait deux grosses cuillères, prête à faire un carnage. Elle lui en tendait une fièrement, celui ci lui prenait la remerciant.«Je pense qu'on l'a bien mérité... c'est pour tout les jours ou ils nous servent de la bouffe dégueue !! » Puis elle faisait claquer son ustensile contre la sienne et Stiles ne tenait plus. FAIIIIIIMMMM. Il lâchait juste avant de se mettre à bouffer un "Amen."solennel.

Puis enfin, après des minutes d'impatience, il plantait sa cuillère dans le pot et glissait la pate dans sa bouchant, lâchant un léger gémissement de pure satisfaction. Le gout praliné le laissant tous simplement sur un nuage sucré. Bordel qu'est ce que c'était bon. Du bonheur à l'état brut, de l'extasie virevoltante, une drogue bien que bourrative mais tellement succulente. L'ado ne s'en passerait jamais, pourtant après quelques cuillères bien dosées, il se trouvait calé et quelque peu écoeuré, car la page à tartiner c'est bien bon mais à petites doses. Il se reposait contre la table, profitant de ce moment de sérénité pour arrêter de penser tous simplement. «C'est bon, je crois que mon estomac à eu sa dose... je me sens beaucoup mieux tout à coup...  » Le brun allait rétorquer à son tour cette satisfaction d'avoir bien bouffé, mais la jeune femme l'empoignait déjà par le sweat le trainant à l'arrière de la pièce. "Qu'est ce tu fais?" Piqué à vif, les questions commençaient à l'envahir , alors qu'il suivait docilement la belle, ayant quelques tours de tête rapides. Puis elle le poussait dans un espace confiné entre deux fours. Le brun pénétrait as l'encadreur sans un bruit, son regard trahissant sa curiosité. Qu'est ce qu'elle faisait? Pourquoi se cacher? A moins que... Merde. La brune posait son doigt contre les lèvres de ce dernier qui se rendait compte que la situation allait sans doute mal se terminer pour eux deux. «Quelqu'un vient... si on se fait chopper t'auras qu'à dire qu'il nous fallait un endroit calme et... intime ?? » L'ado bien que paniqué faisait les gros yeux à Freya cherchant à calmer son anxiété. S'il se faisait encore chopper, son père allait le tuer. Bon cela ne changerait pas d'habitude mais là c'était différent. Surtout depuis qu'il s'était rendu compte que son fils trempait dans son affaire de la tête au pied. Frustré, l'ado ne bougeait plus de la fissure, retenant son souffle alors que le bruit de la porte retentissait, brisant ce silence ambiant. Son coeur battait invariablement alors que les bruits de pas se rapprochaient dangereusement d'eux. Merde! Le pot ! Il était encore sur la table... Ils étaient morts. L'intrus entrait dans leurs champs de vision guettant chaque recoin avec vigueur jusqu'à les trouver.  " Qu'est ce que vous foutez là vous deux? Et qu'est ce que fait ce pot sur la table?" Stiles s'essoufflait et lâchait maladroitement exactement ce que lui avait dit la brune auparavant. "On cherchait un endroit intime." La femme les regardait de bas en haut pas du tout convaincue. " Et le pot alors?" Euuuuuhhhh.... Stiles vite une répartie, vite. "Aucune idée ." Et voilà trop de pression, et pire réponse au monde. Freya à l'aide!!!!



made by LUMOS MAXIMA



_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Freya Sharkov
Meow Meow


Messages : 725
Date d'inscription : 08/11/2013
Age : 29
Localisation : Beacon Hill






MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   Jeu 9 Oct - 11:26


So you wanna play with magic...

On étaient dans la merde, pour le coup je dirais même qu'on était vraiment dans la merde... je sens que l'heure de colle nous guettait et si nous avions le droit qu'à cela, on serait chanceux. De mon cotés le plus gros risque serait que le principale tente de contacter ma famille... puisque celle ci n'existe tout simplement pas, ça risquerait de me faire repérer et c'est hors de question, il fallait à tout prix que je nous sortes de là. J'avais poussé Stiles dans un coin, sans prendre le temps de lui expliquer, visiblement il était perplexe, mais cela se dissipa lorsqu'il entendit la porte s'ouvrir... j'avais trouvé une excuse complètement bidon et qui en plus était vraiment bizarre... me retrouver seule, collé à lui dans un coin sombre, si jamais quelqu'un venait à apprendre ça... non ça n'arriverait pas, autant ne pas y penser. La porte s'ouvrit, j'entendis la personne faire quelques pas et s'arrêter à peu près au niveau ou... merde... le pote de pâte à tartiner !! Avec tout cela, j'avais pensé à planquer mon cul, celui de Stiles, mais j'avais totalement zappé ce foutue pot... et merde, la personne devait sûrement être en train de réfléchir et de se demander ce que ce pot faisait ici... On allait se faire griller, c'était inévitable à présent et cela ne mis pas bien longtemps. La femme que j'avais envoyé un peu plus tôt à la table des pouffes s'arrêta juste devant nous, un air mauvais au visage en nous demandant ce qu'on faisait ici. L'air complètement flippé, Stiles répondit du tac au tac ce que je lui avais dis de répondre, mais avec tellement de conviction que même la personne la plus débile au monde ne l'aurait pas crue. Je levais les yeux vers lui, avec un air blasé alors que la femme demandait pour le pot et qu'il répondit de nouveau sans prendre la peine de réfléchir visiblement... merde, c'était donc à moi de réfléchir pour le coup... il fallait que je fasse vite et que je nous sortes de là et pour cela j'avais l'arme ultime, à savoir la parole !! Je m'approchais de la femme en commençant à parler : « OK... vous savez quoi ce qu'il essaye de vous dire c'est que tout ce monde dans le réfectoire c'était un peu trop pour nous, on avait besoin d'un peu d'intimité, je suis sur que vous devez comprendre ça, vous avez sûrement dut être comme nous à nos ages... » Le flot de paroles s'échappait de mes lèvres sans lui laisser le temps de répondre et je passais mon bras sous le siens en l’entraînant de manière à ce qu'elle tourne le dos à Stiles et avec mon autre main je lui fis signe dans le dos de s'occuper du pot pendant que je m'occupais de détourner son attention.

Par chance, détourner son attention n'était pas si difficile et celle femme était clairement du genre à aimer la flatterie. « Vous êtes doués vous savez, je suis que si ça avait été n'importe qui d'autre, cette personne ne nous auraient pas trouvés, vous n'avez jamais songé à faire un autre métier que celui de cantinière ?? Je dis ça parce que selon moi vous valez bien mieux que ça, je vous verrez bien travailler dans la police, ou même dans la sécurité, vous venez de nous prouver que vous aviez un dons certain pour cela... » Je continuais encore et encore, en espérant que Stiles se dépêcherais car j'allais finir par être à court de mots si ça continuait et je ne pouvais pas tourner la tête pour voir ou il en était, je fixais la femme droit dans les yeux et à la minute ou je romprais ce contact elle allait comprendre ce que j'étais en train de faire... c'est un truc que j'avais appris il y a bien longtemps... une personne un jour m'a dit « Tu as des yeux hypnotique, c'est un dons, sert en !! » il l'avait pas fallut me le dire deux fois et c'est vrai que ça marchait... Je continuais donc à la fixer en continuant de parler : « Mais pour en revenir à notre présence ici, je suis sur que vous comprenez et de ce fait, nous apprécierions vraiment que vous ne disiez rien à personne, vous comprenez, on est discret et on tient à notre vie privée... les ragots se propagent tellement vite au lycée... » Je fis une mine de chien, ou en l’occurrence de chat battue en espérant vraiment qu'elle gobe tout mon baratin et que Stiles s'était occupé de faire le ménage car cette fois j'étais à court de mots !!

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: So you wanna play with magic... Feat. Stiles   

Revenir en haut Aller en bas
 

So you wanna play with magic... Feat. Stiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baby-sitting ~ Feat Stiles
» Magic Hospital *
» (F) Chelsea Kingsley Feat. Jaimie Alexander
» Offre triple play fibre à 19,90€ par mois!
» Mon avis sur Might and Magic X : Legacy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Those Yellow Eyes :: Beacon Hills High School :: Cafétéria-