AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
/! Non, ceci n'est pas une réouverture, juste un petit lifting pour le plaisir des yeux de ceux qui passeraient encore de temps en temps sur le forum !! On pense toujours à vous ♥️♥️♥️ /! (d'ailleurs si l'envie vous prend, rejoignez nous : Rise From the Ashes)

Partagez | .
 

 Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 3
Date d'inscription : 01/08/2014






MessageSujet: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Sam 20 Sep - 11:59


And we gonna let it burn...

Citation


Chaque années, les élèves de Beacon Hills sont fiers d'organiser un feu de camp autour duquel tous les jeunes et fêtards de la ville sont conviés. Ce feu de camp se déroulera à la lisière de la réserve de la ville, dans une petite clairière entourée d'arbres, sans aucun voisin pour se plaindre du bruits. Il y aura bien sur de la nourriture, de la boisson et de la musique. Toutes les conditions sont donc réunies pour que vous vous amusiez et que vous en profitiez avant de reprendre les cours le lundi suivant.

Cependant, comme rien ne se passe jamais comme prévu, il y a un petit détail qu'il faut que vous sachiez... le bois qui brûle et dont vous respirez abondamment la fumée depuis des heures, n'est autre que du bois de sorbier. Ce qui signifie que pour cette soirée, tous les êtres surnaturel du forum présents, seront au même niveau que de simples êtres humains, leurs pouvoirs complètement bloqués par le sorbier.

C'est un peu dommage quand on sait que dernièrement, un tueur psychopathe rode en ville en tuant au hasard de pauvres victimes innocentes... Vous risquez de vous sentir bien démunis si ce dernier décide d'attaquer et de semer le chaos parmis tout ces adolescents sans défense... Une soirée qui risque d'être mémorable et de marquer les esprits, autrement dit, une soirée à ne surtout pas manquer !!


Nous n'imposons aucune règles spécifiques, cependant veuillez à ne pas trop vous éloigner du sujet principal qui est de faire la fête dans un premier temps et la perte de vos pouvoirs pour toutes les créatures surnaturel (autrement dit, aucune capacité surnaturel ne sera toléré dans ce sujet).

Le Compte MJ assurera les actions des intervenants extérieurs et bien entendue de notre nouveau tueur psychopathe, The Ripper. Vous pouvez bien sur intégrer des PNJ dans le vos rp cependant veillez à prendre en compte les autres messages des membres ainsi que ceux du Ripper.

Aucun ordre de passage n'est déterminé, vous postez quand vous en avez envie, cependant si les choses traînent trop, le MJ viendra pimenter un peu le rp.

Privilégiez les postes pas trop long de manière à ne pas bloquer tout le monde et à avancer assez rapidement.

Et surtout, n'oubliez pas de vous amuser !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Freya Sharkov
Meow Meow


Messages : 725
Date d'inscription : 08/11/2013
Age : 29
Localisation : Beacon Hill






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Sam 20 Sep - 16:04


And we gonna let it burn...

C'était toujours les mêmes images qui passaient en boucle dans mon esprit... je marchais dans la rue avec Irina, cette dernière était en train de me raconter comme une fois dans notre première vie j'avais réussis à rendre fou un pharaon grâce à mon baratin et à mon regard ensorcelant... je rigole, elle rigole également et tout bascule. J'entends la détonation, puis je vois Irina sursauter et se jeter sur moi, me faisant basculer à terre... lorsque je reprend mes esprits, elle est allongé sur moi tel un poids mort et ne bouge plus. Je la secoue, je la supplie de se relever, lui disant qu'elle m'écrase et cherchant à savoir ce qu'il s'est passé, mais je n'ai aucune réaction de sa part. Elle refuse de bouger. Il me faut faire un grand effort pour réussir à décoincé mes bras et à me dégager de dessous elle, c'est alors que je me rend compte que je suis tâché de sang et que celui ci n'est pas le miens. Irina à un troue béant dans la poitrine... beaucoup de sang coule et son visage à perdu de ses couleurs... elle est pâle, elle ne bouge plus et ses yeux grands ouvert ont perdu toute trace de vie... Chaque nuits, chaque jour, chaque minutes, je suis hanté par cette même vision, encore et encore... ma sœur à passé une bonne partie de sa vie à me recherché, et au final elle est morte sous mes yeux pour me sauver la vie. Cette balle m'était destiné, elle s'est interposé et elle est morte. J'ignore qui en est le responsable, mais je sais qu'il y a des chasseurs en ville et le bruit court qu'un groupe de trois chasseurs français se seraient vantés d'avoir tué une Bakeneko...

Mes yeux sont secs, ils sont rouge et gonflé mais secs, j'ai trop pleuré, j'ai sûrement dut épuisé toute l'eau de mon corps tellement j'ai pleuré du coup je n'arrive plus à le faire. Je reste donc de marbre, je ne dis rien, je ne fais rien, je me contente de voir le paysage qui défile derrière la vitre du cotés passager de la voiture. Je n'ai aucune envie d'aller à cette fête, je ne suis pas d'humeur à ça et Isaac doit sûrement me trouvé bien moins drôle que d'habitude, mais il m'a poussé à venir, m'a fait comprendre que je devais sortir de chez moi et essayé de me changer les idées du mieux que je le pouvais... je suis sur que je ne pourrais pas penser à autre chose, mais ça ne coûtait d'essayer. Lorsqu'il arrêta le moteur, je sortis de mes pensées et me tournait vers lui en défaisant ma ceinture avant de dire : « Tu es sur que tu veux aller à cette soirée... ?? Je suis pas sur d'être capable de supporter les tête des pétasses du lycée... si tu me vois commencer à sortir les griffes, rends moi service et arrête moi avant que je ne commette un meurtre. » J'avais tenté de faire de l'humour, mais le feu n'y était pas, du moins pas comme d'habitude. J'ouvris alors la porte de la voiture pour descendre, il y avait déjà beaucoup de monde de présent, la musique résonnait et je pouvais sentir l'odeur du feux de camps... les gens avaient tous un verre à la main et je les enviais... si seulement mon métabolisme me permettait de pouvoir me prendre la cuite du siècle, je me serais fais un plaisir de boire à m'en rendre malade, mais je n'avais jamais réussis à me saouler réellement et ce n'était pas faute d'avoir essayé. J'allais donc devoir endurer cette soirée en étant sobre, et en essayant de faire semblant de m'amuser et que tout va bien. Et je commençais par adresser un sourire rassurant à Isaac qui visiblement se demandait quand est ce que j'allais craquer et fondre en larme... ce ne serait pas pour ce soir, je suis pas du genre à faire des crises en publique, j'allais donc essayer de bien me tenir et faire semblant de m'amuser.  

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
W. Jana Brown
Built Up With Hostility


Messages : 487
Date d'inscription : 02/01/2014






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Sam 20 Sep - 19:02



❝And we’re gonna let it burn❝


Intrigue #2


Ce soir c’était le feu de camp et j’étais juste excitée comme une puce au salon de la moquette. J’avais participé à l’organisation du feu avec l’aide d’autres étudiants et vraiment cela allait être parfait. Tout le monde allait pouvoir évacuer le stress, la nervosité et toutes ces conneries là, et franchement c’était pour le mieux ! Isaac m’avait dit que Freya serait là ce soir et je tenais absolument à la voir. J’avais appris que sa sœur était morte et je voulais être la meilleure amie qui était à ses côtés pendant cette période-là.

Je m’étais habillé correctement et plutôt de façon classe sous les conseils (ou ordres ?) de Lydia et j’étais bien décidée à me saouler un peu ce soir quand même ! J’arrivais sous les coups de 22h et il y avait déjà beaucoup de monde. La musique envahissait mes oreilles de façon brutale à cause des basses et je pouvais déjà voir des étudiants vomir les tripes. Ah ben bravo, ceux-là ils ne vont pas avoir des tonnes d’amis. Je me dirigeais vers une table ou se trouvait des verres de punch. J’en pris un et le goutais. Quelle tristesse qu’il n’y ait pas d’alcool dedans. Je regardais autour de moi discrètement avant de sortir une flasque de vodka et d’en verse une bonne rasade dans mon verre. Je refermais mon sac et goutais de nouveau mon verre. Voilà qui était mieux ! Je pris une grande respiration avant d’avaler le contenu de mon verre d’un cul-sec. Je secouais la tête pour assimiler le mauvais gout rapidement et balançais mon verre sur une table non loin.

Je me dirigeais vers la foule et la traversais difficilement avant d’arriver à côté de la scène. Je montais les quelques marches et saluais le DJ avant de prendre le micro à côté de lui. « Salut les lycéens de Beacon Hills High School ! Est-ce que vous êtes chauds ce soir??! » dis-je d’une voix énergique. La foule me répondit en criant et j’explosais de rire. « Yes vous êtes pas encore trop bourrés ! Ce soir on fête nos années folles de lycée et on trinque avec de l’alcool ! … s’il te plait Greenberg, jette moi cette canette de panaché, c’est triste de te voir sobre… » Là encore j’entendis des éclats de rire avant de continuer : « Faisons de cette nuit une tuerie ! »  criais-je finalement au-dessus des cris de joie de la foule. Le DJ remit alors de la musique à ce moment-là et les basses firent vibrer mon cœur. Je redescendis de la scène et me dirigeais vers la table au punch, espérant me resservir un petit verre corsé.


made by MISS AMAZING.

_______________________________
Tie me down, Sex me up
When you turn off the lights, I get stars in my eyes. Is this love? Maybe someday... Emotions aren't that hard to borrow, when love's the word you never learned. And in a room of empty bottles, if you don't give me what I want then you'll get what you deserve... ♫♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 843
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 25






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Sam 20 Sep - 23:25

And we gonna let it burn...
We don't wanna leave, no, we just gonna be right now. And what we see, is everybody's on the floor acting crazy getting lurker to the lights out. Music's on, I'm waking up, we stop the vibe, and we bump it up



Ce matin je me réveillais en musique, en effet ma sonnerie de téléphone n'arrêtait pas de retentir et vibrait dans mon lit, " Roh, chut ! " grognais-je, désespérée, en essayant de l'étouffer sous mon oreiller, la tête enfouie dans celui-ci. Cependant, le bourdonnement ne cessait pas. Avec un soupire, je le sortis de sa cachette et désactivait l'alarme. Assise en tailleur, je soupirais et regardais l'heure : 7h55. Merde ! Si je ne me dépêchais pas un petit peu, j'allais surement arriver en retard en cours. Je passais rapidement à la douche, prenant bien soin de passer le jet d'eau chaude partout avant d'enfiler mes sous-vêtements. Rapidement, je passais un short en jean, un t-shirt rayé gris et rose, un cardigan gris par-dessus et enfilais mes bottes. Je ne prenais pas le temps de manger un morceau, n'ayant vraiment pas le temps. Ces derniers temps, j'avais pris l'habitude de dormir chez Stiles, passant par sa fenêtre pour le rejoindre dans son lit vers deux heures du matin. Et le matin, sa Jeep nous empêchait d'être en retard. Oui bon, c'est vrai qu'il y avait déjà eu des exceptions. Mais bon, hier soir, je m'étais endormie dans mon lit ce qui faisait que maintenant je devais me dépêcher.

La journée se passa sans problème, je passais du temps avec la bande durant les pauses. A mon grand bonheur, ce soir était organisé un feu de camp. Une longue et grande soirée donc en perspective. Après avoir révisé un peu, je me changeais pour enfiler une tunique vert kaki. Avant de passer la porte de chez moi, je décidais au dernier moment de me diriger vers la réserve d'alcool de mon père qui était il fallait bien l'avouer assez conséquente. Je prenais donc une flasque et versais de la vodka à l'intérieur. Après tout, c'était ce que faisait les jeunes de mon âge, non ? La flasque enfin, je m'en allais enfin bien prête à m'amuser à ce feu de camp. Une chance que j'habitais pas très loin des bois. Lorsque j'y arrivais, il devait être un peu plus de vingt-deux heures. Sur les lieux, quelqu'un était déjà en train de s'amuser avec le micro, une personne qui ne pouvait être autre que Jana bien-sur. Je m'avançais un peu plus vers la scène et je finissais par me retrouver à côté du fameux Greenberg au moment où la jeune brune le mentionnait. Je m'adressais au jeune homme.

- Elle a totalement raison.

Puis lorsque la musique se remit à battre de son plein, je m'enfonçais un peu plus dans la foule me déhanchant après avoir bue une gorgée de ma boisson. En dansant, je finissais pas bousculer quelqu'un sans faire exprès...






made by pandora.





_______________________________

Stalia ♥:
 


By Ilyria ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merenwen-gallery.tumblr.com/
avatar
Isaac Lahey
BabyWolf


Messages : 721
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 29
Localisation : Bordeaux






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Dim 21 Sep - 0:24





And We Gonna Let It Burn



Un silence lourd règne dans la voiture alors que le paysage défile rapidement par la fenêtre. J'ai forcé Freya à m'accompagner au feu de camp pour l'aider à lui changer les idées car elle vient de perdre sa soeur. Évidemment elle n'agit pas comme d'habitude, mais je m'en fiche, je suis son ami et je vais tout faire pour essayer de la sortir de cette état physique et mental. J'avais discrètement prévenue Jana, la meilleure amie et colloc de Freya, de notre venue à la fête afin qu'elle puisse m'aider. Ce n'est que lorsque je coupe le moteur que Freya se tourne vers moi  « Tu es sur que tu veux aller à cette soirée... ?? Je suis pas sur d'être capable de supporter les tête des pétasses du lycée... si tu me vois commencer à sortir les griffes, rends moi service et arrête moi avant que je ne commette un meurtre. » me dit-elle en enlevant sa ceinture. ça me fait plaisir de voir qu'elle tente de faire de l'humour, je lui fait un petit sourire « Je ferrai en sorte que ces filles ne s'approchent pas de toi ! Et oui je veux y aller, on va se vider l'esprit comme tous les autres seulement on sera pas saoul, mais on va trouver autre chose, et crois moi tu as besoin de te changer les idées ! »

On descend de la voiture et je remarque que beaucoup de jeunes sont déjà là et la musique est assez forte pour nous rendre sourd. Certains son déjà ivre mort et je les envie un peu, mais mon nouveau métabolisme m'empêche de pouvoir me saouler, dommage, Freya aurait bien besoin d'un peu d'alcool pour faire passer la chose. Cette dernière me fait un sourire comme pour me rassurer, et même si le coeur n'y est pas je sais qu'elle va faire un petit effort pour moi. Je vois alors Jana monter sur scène et faire sa petite annonce pour chauffer un peu les jeunes puis elle se dirige vers les boissons. Je me tourne alors vers Freya « Aller viens, on va commencer par tester le punch qu'ils ont fait spécialement pour nous ! » j'attrape Freya par la main afin de l'entrainer avec moi (et surtout de ne pas la perdre dans la foule) jusqu'à la table de punch ou Jana se trouve. Cette soirée risque de nous sembler bien longue sans alcool, dommage qu'il n'existe pas de choses spéciales pour nous les métamorphes. On arrive à auteur de Jana et de la table des boissons « On peux aussi avoir un verre Mademoiselle ? » je lui demande en souriant sans me rendre compte que je n'avais toujours pas lâcher la main de Freya.


_______________________________
No one knows what it's like to be the bad man to be the sad man to be hated to be fated to telling only lies Behind blue eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 134
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 21
Localisation : Allongé, quelque part...






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Lun 22 Sep - 11:14
















 ❝And we gonna let it burn... ❞
Come on, baby don't you wanna go ?




J'étonnais peut-être certains en me pointant à cette soirée. Je n'étais pas sorti depuis un petit moment, mais c'était juste le temps de mettre un peu d'ordre dans mes pensées. Helià ne m'avait pas dit que c'était aussi crevant que de se souvenir ! Enfin, maintenant j'étais en pleine forme, près à affronté cette nouvelle et dernière rentrée au lycée. Je ne connaissais pas tant que de monde que ça à Beacon Hills, du coup, je comptais bien que cette soirée pour augmenter mon nombre d'amis. D'ailleurs, si je n'avais pas aider à faire toute l'organisation, j'avais volontier donner un coup de main pour tout installer dans la forêt. Vous imaginez bien qu'avec une force comme la mienne, je pouvais devenir très utile.

D'un autre côté, j'avais tenter de me renseigner un peu pour savoir qui viendrai. Apparemment Joaquim avait d'autres plan pour la soirée, il m'a dit qu'il passerai peut-être versle milieu de la nuit, mais il ne fallait pas trop compter sur sa présence. Pour Robin, je n'en savais rien du tout. Je l'aurais bien harceler de sms pour lui demander, mais j'avais peur que cela la motive plus à ne pas venir qu'autre chose. Je préférai donc aller à cette soirée, attendre et voir si elle se pointe ou non.

Une petite heure avant de partir, je me décidais à changer de vêtement. Je n'allais pas y aller avec un simple jeans et un tee-shirt non plus ! Au final, ma tenue était plutôt encombrante, mais je l'aimait bien. Je parti donc assez tôt de la maison, Helià n'étant pas là, elle ne pouvait pas me conduire et puis même si elle avait été là, je doute qu'elle aurait accepter de me prendre sur sa moto. Il faudrait que je songe à passer mon permis un jour...

Après quelques longues minutes de marches j'arrivais enfin au lieu de rendez-vous ! Wahou ! C'est qu'il y en avait du monde ! J'étais d'ailleurs arrivé pile au bon moment pour entendre le super dcours de motivation de Jana. Je me permis donc d'annoncer mon arrivée en criant :

- Heeey guyyys !! Ne pleurez plus ! Votre Caetano-la-Sardine est arrivé !

Je vis alors plusieurs visages se retourner vers moi et la plupart d'en eux éclatèrent de rire. J'affichai un sourire débile, heureux que mon arrivé face plaisir ! C'est à cet instant que je remarquais que quelque chose clochait... Attendez... P-Pourquoi ils étaient tous habillé aussi normalement ? Ce n'était pas une soirée déguisée ? Apparemment vu la tête des lycéens non. Roh ! Mais pourquoi on ne me le disait jamais à moi que ce n'était pas une soirée déguisée ?!! J'avais l'air bien maintenant dans mon énorme costume de sardine !

- QUOI ? C'était pas une soirée déguisée ? Vous auriez pu me prévenir les gars !

Soupirant longuement, j'haussai les épaules pour me diriger vers la table où il y avait toutes les boissons. Je savais pertinemment qu'en temps que Gardian, je ne pouvais me saouler la gueule, mais il en était de même pour les loup-garou et la plupart des créatures surnaturelles alors, voilà... Et puis j'avais l'habitude maintenant. Le plus compliqué ce fut de me frayer un chemin jusqu'à la table avec mon énorme déguisement. J'avais peut-être l'air débile à être le seule en sardine, mais au final ça ne me dérangeait pas plus que ça. Il était trop la classe mon déguisement de sardine ! De toutes façons, je premier qui disais le contraire je l'enverrait aller chanter "Sous l"océan" avec Sébastien, Polochon et Ariel.

Après quelques minutes de batailles, je réussi à arriver devant la table. Alors, qu'est-ce que j'allais bien pouvoir prendre. Pfff... en fait je m'en fichais un peu car je savais déjà comment se finirait cette soirée alors... Bon testons le punch ! On est jamais un bon invité si on ne teste pas au moins une fois le punch. J'attrapai donc un verre vide dans l'espérance de pouvoir me servir, seulement je n'avais pa sprévu qu'avec mon déguisement, je n'arrive pas à attraper la louche sans renverser toute la table. Soupirant de nouveau, je fini par me tourner vers la personne à côté de moi poru lui demander.

- Outch, je crois que j'ai les arrêtes un peu rouillées et aussi un peu trop de ventre... Tu voudrais bien aider une vieille sardine à se servir s'te plait ?




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia

_______________________________
I can never forget, so don't remind me of it forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Catherina A. Symons
Pretty Little Smurfette


Messages : 259
Date d'inscription : 16/04/2014






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Lun 22 Sep - 11:50



Intrigue Commune
« And we gonna let it burn... »

Les derniers jours avaient été plutôt compliqué pour moi, j'avais eu beaucoup de mal à aller en cours et faire comme si de rien n'était après ce que j'avais vue dans le gymnase il y a quelques semaines et après avoir assisté à la mort d'Erica. Tout ça restait frais dans ma mémoire et j'avais besoin d'en parler à quelqu'un, sauf qu'il n'y avait personne... j'avais tenté de mettre la main sur Liam, après tout il était là lui aussi, il m'avait sauvé et aidé, il était resté à mes cotés toute la soirée et je m'étais dis que lui aussi aurait peut être envie d'en parler. Mais ce mec était une vrai savonnette... je ne l'avais pas vue une seule fois au lycée dans les premiers jours de la reprise après les réparations, et quand finalement il s'était décidé à revenir, à chaque fois que je l'avais croisé et que j'avais commencé à me diriger dans sa direction pour venir lui parlé, il avait fait demi tour et disparut dans un couloir... il m'évitait, c'était claire et je ne savais pas vraiment pourquoi. Avais-je fais quelque chose de mal ?? Je n'en avais pas souvenance, mais peut être que c'était plus compliqué que cela... peut être que là ou moi je ressentais le besoin de parlé de ce que j'avais vue, lui ressentais le besoin de l'oublier tout simplement et de faire comme si de rien n'était. C'est donc ce qu'il me restait à faire, aller en cours jours après jours, sourire, être la même que celle que j'étais et faire comme s'il ne s'était rien passé. La journée, c'était faisable, mais la nuit c'était autre chose. Je me réveillais souvent en sursaut après d'horrible cauchemars dans lesquels je revoyais la mort d'Erica... le visage horrible de cette femme... l'homme aux yeux rouge... ma mère commençait sérieusement à se poser des questions sur ma santé mentale et sur le fait que tout avait peut être été un peu trop vite pour moi... après tout à peine guéris et sortis de l’hôpital, j'étais directement entrée dans la cage aux lions et fait mes premiers pas au lycée. Mais je savais que je ne pouvais pas lui dire la vérité, je me contentais donc de lui mentir et comme je détestais cette idée, je l'évitais la plus part du temps. Je me sentais bien seule et je me disais que j'avais vraiment besoin d'un ami à mes cotés... sauf que je n'en avais pas beaucoup et que les seuls que j'avais étaient soit des loups garous trop occupé à sauvé le monde, soit des personnes qui ne savaient rien de cet univers et à qui je ne pouvais en parler. Parfois, il m'arrivait de me dire que tout était bien plus simple lorsque j'étais malade.

Une soirée était organisé ce soir, et j'avais décidé que cela ne me ferrait pas de mal d'y assisté, j'avais besoin de me changer les idées et donc aller à une soirée c'était pile ce qu'il me fallait. Ma voiture avait eu la gentillesse de me conduire jusqu'à la bas sans tomber en rade, une bonne chose, en espérant qu'elle pourra aussi me ramener plus tard... il y avait du monde, et une bonne ambiance à ce que je pouvais voir. J'observais la foule à la recherche d'un visage amical, mais je ne vis personne que je connaissais vraiment. Je me dirigeais donc vers le stand des boissons pour me servir un verre de jus de fruits, je ne pouvais pas boire de l'alcool, c'était interdit à cause de ma greffe de cœur, ça pourrait me tuer, même si à bien y réfléchir, puisque ma guérison était surnaturel, cela ne devrait pas me faire beaucoup d'effet... mais je préférais ne pas tenter le diable. Un type avec un déguisement de sardine arriva au stand et se posa juste à cotés de moi, en le voyant, je ne pus m'empêcher de rire un peu, visiblement il avait crue qu'il s'agissait d'une soirée déguisé et il avait mis le paquet !! Lorsqu'il me demanda de l'aider, je posais mon verre sur la table en cessant de rire avant de dire : « Bien sur... » Je pris un pichet et versa le liquide dans le verre qu'il avait dans la main, ce fut à cet instant que je vis son visage... je l'avais déjà croisé au lycée, mais surtout je l'avais aussi vue ce soir là dans le gymnase... je restais quelques instant à le fixer de manière vraiment impolis, jusqu'à ce que je me rende compte que je versais toujours le punch dans son verre qui débordait à présent. Je me repris alors, reposant le pichet et disant d'un ton gêné : « Je suis désolée... je... on s'est déjà vue non ?? » Je n'étais pas sur qu'il sache qui j'étais, qu'il sache que j'avais été là cette fameuse nuit... je l'avais vue se transformer en gros chat et se battre parmi les gentil... ça devait donc sûrement vouloir dire que je ne craignais rien avec lui non ??
© Ilyria

_______________________________

I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closedge.forums-actifs.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Ven 26 Sep - 12:21


And we gonna let it burn...

Intrigue commune


Vous savez ce qui est le plus problématique quand on est nouveau dans une ville et qu'on a 17 ans ? Ne pas avoir de voiture ! Vous vous imaginez à la place de Nathan Knievel ? Ce gamin ne connaît personne dans cette ville, il vient à peine de débarquer dans son lycée et là, il apprend qu'il y a une fête d'organiser près de bois. Déjà, c'est pas forcément la porte à côté donc ne pas avoir de voiture, c'est assez gênant. De plus, il ne connait personne et enfin, les forêts ne sont pas les lieux préférés du jeune druide. Comment expliquer ça avec des mots simples ? Ah oui ! Crises d'angoisses incontrôlées et fulgurantes ! Mais bon, il venait d'arriver, il connaissait personne pour le moment et puis, il trouverait bien un moyen pour se rendre sur le lieu de la fête. Enfin, les choses étaient à nuancer en réalité. S'il avait connu cette fête, c'était grâce à une fille de son lycée qui se nommait Tasha. Cette dernière lui avait proposé d'y aller pour qu'il puisse faire connaissance avec les autres gens du lycée. Alors Nathan avait accepté tout en donnant rendez-vous à Tasha sur place. Mais il restait encore un problème...
Oui, il y avait bien la solution Skyler mais cette dernière s'arrangeait toujours pour ne pas pouvoir l'emmener en voiture quand il en avait besoin alors cette fois, il n'avait même pas pris la peine de lui demander son aide.
Il avait prévu d'arriver sur place vers 22 heures ce qui lui laissait encore pas mal de temps pour se préparer. Il enfila un tee-shirt rayé noir et gris, un pantalon noir, des rangers noirs, une veste en jean et embarqua avec lui sa guitare dans son étui. Toujours pratique de jouer de la guitare au coin du feu... Surtout quand il y a des filles !
Puis ce soir, il avait pas vraiment prévu de boire. Pour se faire des amis, il fallait mieux se rappeler du nom et de la tête de ces derniers !

Une fois prêt à partir, il songea à ses possibilités de transport. Le vélo était une bonne possibilité mais il n'était pas très motivé pour pédaler. Il pouvait y aller à pied aussi mais faire 45 minutes de marche avec une guitare sur le dos, c'était pas vraiment la meilleure idée de l'année. Sinon, il y avait le stop... Il opta finalement pour cette solution et se plaça sur le bord de la route le pouce levé. Ce fut un lamentable échec pour le jeune homme qui au bout de dix minutes d'attente se rabattit sur son option initiale : le vélo.
Alors comment vous décrire la suite des événements ? Un garçon qui débarque dans une ville inconnue et qui veut aller par ses propres moyens dans un endroit particulier... Vous saisissez l'idée ? Et en effet, Nate se perdit rapidement dans Beacon Hills et dut demander son chemin à plusieurs personnes. Après 45 minutes d'errance, il finit par tomber sur un groupe de jeunes qui se rendaient eux aussi à la fête et ils firent le chemin ensemble.

La musique était assourdissante, les gens étaient regroupés un peu partout, des verres étaient disposés sur de larges tables remplis de nourriture et de boissons plus ou moins alcoolisées et une douce odeur de feu de camp s'échappait des bûches flamboyantes et crépitantes. En parlant du feu, il dégageait une odeur quelque peu particulière. La fragrance était familière aux narines du druide mais il ne parvenait pas à identifier clairement ce dont il pouvait s'agir. Surement des herbes à l'odeur douteuse que certains lycéens avaient mis dans le feu... Enfin, pour le moment, il mourrait de faim après avoir vécu une telle galère. Il se dirigea donc vers les tables et attrapa un gobelet et le but sans même réfléchir à ce qu'il pouvait bien contenir. Du jus de fruits ! Par un coup du hasard, il avait réussi à trouver la seule table où les cocktails étaient sans alcool ! Quel talent ! Il attrapa aussi des gâteaux apéritifs et des chips avant de se diriger vers la scène et les gens qui dansaient. Il avait dans l'idée de confier sa guitare au DJ pour pouvoir profiter du début de soirée tranquillement. Mais avec sa guitare sur le dos, ce ne fut pas une mince affaire de traverser ce flux de jeunes et il fut rapidement bousculé par une demoiselle blonde assez jolie. Elle portait un cardigan gris et un short en jean qui finit malheureusement taché par le jus de fruits que Nate tenait encore dans ses mains.


Pardon ! Avec tout ce monde, je t'avais pas vu arriver ! En fait, désolé pour le jus de fruit ! Tiens, prends ceci ! cria-t-il en lui tendant une serviette qu'il avait gardé au départ pour s'essuyer les mains.

Mais vu le monde et la guitare, il ne put vraiment rester sur place et fit un signe à Malia pour lui faire comprendre qu'il ne pouvait rester ici et qu'il voulait déposer sa guitare. C'était un peu particulier de partir comme ça alors peut-être que la jeune femme l'a suivi mais pour le moment, c'était tellement difficile de faire un pas devant soi sans tomber et sans abîmer sa guitare qu'il n'avait pas vraiment l'occasion de regarder derrière lui pour vérifier si elle le suivait.
Après avoir traversé cette marée humaine, il put enfin déposer sa guitare et s'asseoir sur une chaise. Pour le moment, il avait un peu trop mal aux jambes pour aller danser. Faire 45 minutes de vélo, c'était pas vraiment la meilleure chose à faire avant une soirée. Il attrapa alors un verre de punch qui traînait non loin de là, son jus de fruits ayant fini sur le short de Malia dont il ignorait encore le nom. De là, il attendait de recevoir des nouvelles de Tasha qui ne s'était pas encore manifestée pour le moment.





Dernière édition par Nathan Knievel le Lun 29 Sep - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Ven 26 Sep - 23:39


The lie is a mortal sin and life's a lie
Il y a un temps où un homme doit se battre et un temps où il doit accepter que son destin lui échappe.

Les jours s'échappaient au fils du temps passant, alors que les visages se fanaient au creux de ce vide lancinant. Cette vie ,bercée par l'effervescence d'aléa compromettants, semait sur son passage les bribes de sentiments. Chaque jour, les gens subissaient ces épreuves sans se retourner, fonçant dans le tas pour mieux se rassurer, pour mieux éviter le problème principal. Seulement ce problème retombait la plupart du temps bien souvent au pire des moments. Lorsque l'espoir se ternit de douces incohérences, quand les ténèbres émergent de la solitude véhémente... Quand les rires sont remplacés par les sanglots... Quand les doutes se réveillent après les éclats des sourires passés... Quand dans une dernière illusion, vous commettez l'irréparable en croyant pouvoir y échapper, à cette routine désarmée, à ces sacrifices injuriés. La réalité, cruelle, revient pour vous défoncer, vous rappelant cette dure vérité. Que vous n'êtes qu'un grain de sable parmi tant d'autres prêts à être balayer.

Stiles était fatigué de ces nuits sans sommeil, ces nuits où les insomnies le guettait alors qu'il perdait pied. Depuis cette fameuse soirée dans le gymnase du lycée, tout avait changé. Il souffrait de pertes de connaissances, de troubles de mémoires, mais également d'hallucinations. Et peu à peu il sombrait dans cette macabre démence s'acclimatant de ses cauchemars pour s'enfoncer dans un enfer oppressant. Chaque jour étant un peu plus froissant... Seulement malgré sa lente descente dans la folie, il gardait tout pour lui , ne voulant s'apitoyer sur son sort. Son équilibre étant déjà bien trop fragile... Quelques jours étaient passés depuis que la mort avait frappé, Erica et Boyd... Le brun s'assombrissait alors qu'il repensait aux deux jeunes gens. Ils étaient tellement insouciants, tellement égarés et... Sa gorge se nouait alors que les mots lui manquaient. Une mélancolie limpide s'infiltrant dans ses prunelles d'ambres, alors qu'il marchait sous les lampadaires du quartier. C'est la sonnerie de son portable qui le fit sortir de sa stupeur alors que la tristesse se formait sur ses traits fatigués. Un texto... Scott. Son meilleur pote, bien que préoccupé en ce moment, avait vu le changement de comportement de Stiles, et dans ces idées mirobolantes, il l'avait traîné au feu de camps. Le fameux événement qui bousculait le calme de Beacon Hills. La soirée étudiante la plus réputée ou tous simplement la seule soirée de ce trou paumé... Un sourire venait se loger sur les lèvres du brun à cette pensée. Son sourire se fanait vite alors qu'il levait son regard, entendant au loin de la musique... Il n'était plus très loin.

Après quelques minutes de marche, ce dernier ,ne voulant pas prendre la Jeep à cause de cette fatigue cumulée, arrivait à la lisière de la clairière. De lourdes poches étaient visibles sous ses yeux exténués alors qu'il pénétrait dans la foule d'adolescents alcoolisé, cherchant étonnamment de quoi boire pour oublier cette léthargie si tentante.
copyright crackle bones

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 411
Date d'inscription : 29/11/2013
Localisation : BC Hills






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Lun 29 Sep - 1:03



❝And we’re gonna let it burn❝


Intrigue #2


Parfois il y a des jours où l’on se dit qu’on aurait mieux fait de rester chez soi. Puis il y a d’autres jours, où franchement ça valait le coup de se lever. Aujourd’hui faisait partie de la deuxième catégorie. J’avais entendu parler de cette soirée au lycée de Beacon Hills et honnêtement, j’allais squatter cette soirée. Je comptais bien m’amuser et mettre mon petit grain de sel de Trikster. Je n’allais pas me servir de mon feu évidemment mais faire disparaitre des bières à droite à gauche, rendre les jeunes un peu fou.

J’arrivais au bord de la clairière et vit un jeune, cheveux brun, qui arrivait visiblement en même temps que moi. Oulah, il avait de sacré poche sous les yeux et il ferait peut être mieux d’aller faire un gros dodo au lieu de sortir. Je passais devant lui et lui lançais un clin d’œil. « T’es sur que c’est une bonne idée de sortir, gamin ? Tu vas pas nous faire un malaise hein ? » dis-je d’un ton joueur avec une moue amusée. Je l’avais appelé « gamin » dans un sens cela ne me choquait pas mais quand on y pensait on pouvait dire que j’avais quasiment son âge.

Avant d’entendre la réponse du jeune, je repartis sur ma lancée et me rapprochais rapidement de la fête. J’entendis de loin une voix de femme mettant de l’ambiance sur la scène. En voilà une qui était chaude visiblement. Cela pouvait etre intéressant… Je tournais la tête sur ma droite et vis une jeune fille avec une cigarette à la bouche cherchant manifestement un briquet. Je passais devant et elle m’arrêta en me demandant si je n’avais pas du feu. Oh girl, si seulement tu savais… Je levais la main, comptant faire sortir une flamme de ma main pour lui allumer sa cigarette mais rien ne sortit de ma paume. Je fronçais les sourcils, surpris et choqué que rien ne se passe. « Bon ben t’en a ou pas ? » m’interpela la jeune fille visiblement déjà émechée. Je me concentrais sur ma main pour en faire sortir une flamme mais là encore, rien. Ce n’était pas normal. [color=darkblue] en refermant ma paume. Je faisais demi-tour et alors que je marchais je regardais suspicieusement autour de moi. Quelque chose ne tournait pas rond, du tout. J’avais été incapable de produire la moindre flamme, ni la moindre étincelle. Ça, ce n’était définitivement pas normal et je voulais absolument résoudre ce contretemps qui allait certainement gâcher ma soirée.


made by MISS AMAZING.

_______________________________
I  got  the  fire
I 'm  burning  one  hell  of  a  something
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 314
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part à n'en point douter !






MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   Lun 29 Sep - 14:34


Intrigue
And we gonna let it burn...


Quelle journée de fou ! Skyler s'était levée aux aurores et depuis, elle ne cessait de courir dans tous les sens. Elle avait été faire un jogging matinal avant d'aller à la salle de sport, frapper sur quelques sac avant de rentrer à la maison, de manger vite fait, pour redescendre ensuite en ville pour se trouver une tenue pour ce soir. Puis elle était aller faire un tour en forêt pour aller aider un peu à la préparation de la soirée, mais finalement personne n'avait besoins de son aide donc... Elle était tout de même rester pour passer du temps avec ses amis.

Skyler n'était plus au lycée à présent, elle rentrait même à l'université ! Elle n'était pas super contente de ce choix, au début, elle voulait tout simplement commencer à travailler dès à présent, mais ses parents avaient insistés pour qu'elle fasse au moins un an à la fac. Mais cela ne l'empêcherait pas de s'incruster à la soirée de rentrée des lycéens. Sky avait encore beaucoup d'amis au lycée et il y avait son petit-frère aussi ! Donc personnene se froisserai de la voir.

Quelques heures avant la soirée, la rouquine était rentrée chez elle pour se préparer. Si prendre une douche n'était pas bien compliqué, choisir les vêtements adéquate l'étais. Certes, Sky venait d'acheter une nouvelle tenue pour l'événement, mais finalement, elle hésitai à changer d'avis. Elle passa donc un bon moment ne sous-vêtement devant son armoire avant de se décider pour la première tenue qu'elle avait choisit en fait.

Une fois prête, la rouquine avait promis à plusieurs personne d'aller les chercher. Ses parents lui avaient gentiment laisser la voiture alors... Autant en profiter ! Malheureusement, Sky avait totalement oublié de garder une place pour son petit-frère... Barf ! Tant pis ! Il trouverai bien quelqu'un pour l'emmener ! Skyler lui faisait confiance, elle savait que son frère était plutôt douée pour faire les yeux doux aux jeunes filles. Ainsi, après de longues minutes, Sky et sa petite troupe arrivèrent dans la forêt. Bon d'accord, il n'était pas très en avance, mais en même temps si la rouquine avait reçu des instruction plus claire, elle ne se serait pas perdu bêtement dans le centre-ville en allant chercher une amie.

Bref ! Tout ça n'avait aucune importance, le but premier de cette soirée était de s'amuser non ? En arrivant, Skyler repéra certains de ces amis. Il y avait Freya et Isaac encore l'un avec l'autre. Mais quand est-ce qu'ils finiraient par sortir ensemble ces deux là ? Ne voulant pas les déranger, la rouquine réussit à apercevoir son frère au loin, déjà en train de draguer. Incorrigible ce petit. Elle rejoignit alors la table sur laquelle étaient posées toutes les boissons et où un homme-poisson tentait de se servir désespéremment un verre. Sky ne trouvait pas ça très net comme déguisement, mais elle se passa de tous commentaires.

Une fois son verre de punch en main, la druide se promena un peu parmis les invités. Mais le DJ changea soudainement de musique pour une chanson que Sky adorait littéralement ! Elle ne pouvait pas rester là à ne rien faire pendant que SA chanson passait ! La demoiselle finit donc rapidement son verre pour le poser sur une table au hasard avant de se diriger vers la piste de danse. Mais hors de question qu'elle y reste toute seule. En chemin, elle l'attrapa un élève lambda, sans lui demander son avis et lui annonca joyeusement :

- Haa ! Cette chanson est génial ! Vient ! Il faut trop qu'on danse là dessus !

L'élève en question devait sans doute en ce moment même prendre Skyler pour une psychopathe, mais ce n'était pas bien grave, elle avait l'habitude depuis le temps.

eden

_______________________________

 
 
signature par littleharleen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue #2 • And we gonna let it burn... [Toutes les personnes ne pouvant pas participer à l'intrigue #1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j'ai deux question qui m'intrigue
» La Maison de la Nuit-->Ecole de Vampires, intrigue et meurtres...
» SATANA φ your soul's gonna burn in a lake of fire
» Thermaltake Xaser VI
» Intrigue Twilight

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Those Yellow Eyes :: Les Bois-