AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
/! Non, ceci n'est pas une réouverture, juste un petit lifting pour le plaisir des yeux de ceux qui passeraient encore de temps en temps sur le forum !! On pense toujours à vous ♥️♥️♥️ /! (d'ailleurs si l'envie vous prend, rejoignez nous : Rise From the Ashes)

Partagez | .
 

 Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Liam Dunbar
An ordinary human ? Not really ...


Messages : 51
Date d'inscription : 24/08/2014






MessageSujet: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Mar 26 Aoû - 21:10


Être nouveau, est-ce si terrible ?
Liam Dunbar & Nathan Knievel


Une nouvelle vile, une nouvelle école, une nouvelle chance de repartir à zéro. Depuis quelques jour j'allais dans mon nouveau lycée, et pour le moment, j'avais réussi à ce qu'aucuns accidents se produisent. Pas facile de passer pour un être humain normal, alors qu'au fond de moi, j'avais envie d'exploser. Une partie de moi avait juste envie de faire surface. Et s'était donc un exploit d'avoir réussi à rester calme pour le moment. Mais aujourd'hui, je n'avais pas envie d'aller au lycée, pas envie que les autres me regardent comme la nouvelle pâté pour chien du coin. J'étais donc là, tout habiller, sur mon lit en train de regarder le plafond de ma nouvelle chambre. Chambre qui était encore remplie de carton. Je n'avais pas encore eu le courage de les ouvrir, car cela voulait dire que j'acceptais ma nouvelle vie, et je n'étais pas sur de le vouloir pour le moment. Dans mon ancien lycée, j'étais un garçon que tout le monde appréciait, enfin jusqu'à ce fameux "accident". Ici, je devais encore faire mes preuves, montrer qui j'étais. Mais comment le faire sans exposer mes problèmes psychologiques à tout le monde. " Liam, tu te lèves où je dois le faire moi-même ? " La voix de ma mère me ramena dans la réalité, dans la triste réalité. Car il fallait bien que je prenne mon courage à deux mains. Je devais y aller même si le cœur ni était vraiment pas. Je devais montré à ma mère que j'étais capable de tenir la fichue promesse qu'elle m'avait faite promettre en arrivant ici. Alors, je soupirais et me redressais sur mon lit. " LIAM! " J'ouvrais alors la porte de ma chambre d'un coup, la faisant claquer contre le mur d'en face " J'arrive ! C'est bon il n'y a pas le feu à ce que je sache ! " Je descendais presque en courant, mon sac de cours sur les épaules et arriver dans la cuisine ou ma mère et mon beau-père y étaient déjà. Ils étaient en train de rire, mais en voyant l'expression sur mon visage, mon beau-père me regarda avec un petit sourire sur le visage. Sourire qui m'apaisa un peu sur le coup. Je savais bien l'enfer que je leur avais fait subir il y a quelques mois de là, je voulais plus jamais revoir le visage qu'ils avaient eu à ce moment-là. " Tu à pris tes médicaments mon cœur ? " Je regardais alors ma mère en serrant les poings, sentant la colère monter d'un coup. Alors je répondis d'un seul coup " Arretedemeprendrepourungamin! " Et je sortis de chez moi en claquant la porte, n'attendant pas ce qu'ils allaient me dire. Là, j'avais besoin de marcher pour me calmer, je ne voulais pas être dans cet état avant d'arriver au lycée. Je n'avais surtout pas envie de péter un câble sur quelqu'un juste parce que ma mère me prenait toujours pour un enfant. Ok, je pouvais comprendre qu'elle était inquiète pour moi, mais son comportement ne m'aider pas vraiment à contrôler ce que j'avais. Bon, je ne prenais pas les fichus médicaments que le psychologue m'avait prescrits pour calmer mes sautes d'humeur. Mais le simple fait de les prendre m’empêcher de joueur au Lacrosse, chose qui pour moi était tout simplement impossible. C'est là que je remarquais que tout en pensant et marchant, j'étais déjà à l’arrêt de bus pour prendre le bus scolaire. Bon, j'aurais pu attendre que mon beau-père me dépose, tant pis, je prendrais les bus comme tous les lycéens normaux. Une fois au lycée, je n'avais plus cas attendre la fin des cours pour que je puisse enfin rentrer chez moi. Et surtout, j'espérais qu'il ni a pas d'accident avant la fin des cours. Je n'avais pas vraiment envie de me retrouver dans le bureau du principal alors que je venais tout juste d'arrivé. Mais le destin en avait décidé autrement apparemment, vu qu'on même moment ou j'ouvrais les portes pour entre à l'intérieur du bâtiment, quelqu'un d'autre voulais sortir en même temps que je voulais entrer. Et hop, je reçus la porte en pleine figure, me faisant tomber par terre. " Et merde ! " Je voyais tout d'un coup, des étoiles autour de moi.



electric bird.

_______________________________
Underco
 

 
   
uc ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dsprayberryfrench.wordpress.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Mer 27 Aoû - 10:36


Etre nouveau, est-ce si terrible ?

Tu viens de prendre la porte on dirait !


Une nouvelle journée qui commençait... Une nouvelle journée de cours... Au moins, le soleil brillait dehors. S'il avait fait gris, Nathan ignorait s'il aurait trouvé la force pour s'extraire de son lit. De toute façon, s'il ne l'avait pas fait tout seul, Skyler aurait débarqué comme une flèche dans sa chambre et l'aurait projeté hors du lit comme une vieille chaussette en lui criant de se bouger les fesses. Joyeuse pensée pour prendre un petit-déjeuner juste en face de sa rouquine de soeur. Cette dernière lui adressa un sourire que le jeune ado lui rendit. Malgré tout ce qu'il pouvait dire à son sujet, il devait bien avouer qu'il tenait beaucoup à Sky mais jamais, il ne lui dirait à voix haute ! Puis elle devait bien savoir...

Le plouf de la tartine qui tombe dans le lait le ramena à la réalité. Voilà qu'il était tout tâché et il ne lui restait que peu de temps avant de prendre l'autobus scolaire. Sous les moqueries de sa soeur, il partit mettre un nouveau tee-shirt ainsi qu'un autre pantalon, jeta ses affaires en boule dans sa chambre, attrapa son sac et descendit comme une flèche... Mais il était déjà trop tard. Dans deux minutes, le bus passerait et il n'était même pas encore parti de la maison.
Heureusement, sa mère accepta de l'emmener pour l'aider même si cela ferait arriver son fils un peu trop tôt au lycée. De toute façon, il avait pas trop le choix.

Après avoir échangé des banalités durant le trajet et avoir promis à sa mère qu'il se tiendrait tranquille en cours, il sortit de la voiture et fonça en direction des casiers pour récupérer ses affaires de la journée. Le lycée venait à peine d'ouvrir et le calme qui régnait à l'intérieur du bâtiment était tellement inhabituel que le jeune homme se sentit mal à l'aise. Soudainement, il se retourna, croyant avoir vu une ombre surgir derrière lui. Par réflexe, il caressa de ses doigts une de ses bagues en argent. Tu n'as aucune raison d'avoir peur, il n'y a personne ici ! Va à ton casier, récupère tes affaires et respire un bon coup, ok ? Il expira alors l'air retenu dans ses poumons et partit d'un pas un peu plus serein vers son casier. Ses mains tremblaient alors qu'il essayait de le déverrouiller. Il avait besoin d'air... Tout de suite !

Il se précipita vers la sortie et ouvrit la porte avec un tout petit peu trop d'empressement. Alors qu'un air frais emplissait à nouveau ses poumons, il se rendit compte que le bruit sourd que la porte avait produit était le bruit d'impact d'une tête contre la porte. En effet, un jeune homme était assis par terre, la tête rouge. Le coup l'avait à moitié assommé et il ne semblait pas être capable de se lever tout seul pour le moment. Il attrapa le bras de sa victime et l'aida à se relever.


Ca, c'est ce que j'appelle prendre la porte ! dit-il en plaisantant. Enfin, comment tu te sens ? Allez, viens ! On va s'asseoir un peu plus loin, le temps que tu reprennes un peu tes esprits.

C'est ainsi qu'alors que Nate avait lui-même encore un peu de mal à respirer, le jeune homme devait porter un camarade qui voyait des étoiles. Heureusement qu'il avait une bonne condition physique sinon il serait lui aussi par terre... Un jour, je te remercierais Skyler pour m'avoir embêté toute mon enfance ! Le banc était tout proche à présent et il installa le jeune homme avant de se laisser tomber à son tour.

Pfiooooooooooooooou ! souffla-t-il. On peut dire que cette journée commence fort hein ? Je suis désolé pour toi mais je crois que tu auras une joli bosse pendant quelques jours. Mais pour le moment, tâche de reprendre contact avec la réalité...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liam Dunbar
An ordinary human ? Not really ...


Messages : 51
Date d'inscription : 24/08/2014






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Mer 27 Aoû - 12:41


Être nouveau, est-ce si terrible ?
Liam Dunbar & Nathan Knievel


C'était trop demander d'avoir une seule journée normale dans ma vie ? Je pense que oui. Et une chose était sure, j'aurais vraiment dû rester dans mon lit ce matin, je n'aurais pas eu l'impression d'être passer sous un rouleau compresseur à cet instant. Pour faire une entrée remarquer, j'étais le champion apparemment. " Ça, c'est ce que j'appelle prendre la porte ! " J'avais juste envie de lui balancer pour poing dans la figure, mais pour le moment, j'étais tout simplement incapable de me lever tout seul. Woow, je ne savais pas qu'une fichue porte pouvait faire un tel effet. La seule réponse que j'avais à lui donner pour le moment était une sorte de son bizarre qui sortait de ma bouche. J'essayais alors de me lever tout seul, mais la terre tournait bizarrement autour de moi, que j’abandonnais directement l'idée et restais à terre comme un idiot. J'entendais tout simplement les gens autour de moi rigoler, et j'avais envie de péter un câble. Heureusement pour eux, j'étais assez assommé pour ne pas faire une jolie crise de nerfs en public. "  Enfin, comment tu te sens ? Allez, viens ! On va s'asseoir un peu plus loin, le temps que tu reprennes un peu tes esprits. " J'eus bizarrement un rire nerveux " Oh ça va, je vois juste des étoiles ! " S'était sortit tout seul, sans vraiment que je m'en rende compte et le pire, c'est que je n'avais pas vraiment senti qu'on me portait pour aller m'asseoir sur un banc. Et les minutes passèrent, et doucement, je reprenais enfin mes esprits, la tête me faisait encore mal, mais je voyais ce qu'il se passer autour de moi. Certains élèves étaient en train de regarder la scène comme s'ils assistaient à un spectacle de clown en direct. " Quoi ? Vous voulez ma photo ? " J'étais assez lucide pour pouvoir dire des phrases compréhensibles maintenant. Bon, ça tournait encore légèrement quand je redressais la tête, mais j'étais redevenu moi-même. Je me prenais alors la tête entre les mains, espérant ne pas devoir aller à l'infirmerie juste avant les cours. " Pfiooooooooooooooou ! On peut dire que cette journée commence fort hein ? Je suis désolé pour toi, mais je crois que tu auras une jolie bosse pendant quelques jours. Mais pour le moment, tâche de reprendre contact avec la réalité... " Je tournais alors légèrement la tête vers lui tout en la gardant dans mes mains. Un léger sourire s'affiche sur mon visage " Elle commence super bien, ça c'est sûr ! " L'envie de partir en courant vers chez moi me trotta à l'esprit, mais bon, maintenant que j'avais fait le petit spectacle amusant du matin, autant rester là. Rien d'autre ne pouvait arriver de pire, enfin, je l'espérais. Mais c'est alors que le mot bosse résonnait dans ma tête, et instinctivement, je passai une de mes mains sur l'endroit ou la porte avait cogné et je ne pus m'empêchais de grimacer de douleur. Génial, manquer plus que ça. Comment j'allais expliquer à mes parents pourquoi j'avais une belle bosse sur le front. "  Génial ! " Je me redressais entièrement pour m'appuyer contre le dossier du banc, regardant une nouvelle fois autour de moi ce qui était en train de se passer. La vie avait repris son cours, comme ci ce qui venait de se passer était déjà de l'histoire ancienne. Mais je savais très bien que si un seul de mes camarades de classe avaient assisté à ça, j'allais passer un joli quart d'heure en classe tout à l'heure. Et oui, être l'une des nouvelles têtes par ici, n'était pas forcement génial. Pour le moment, je prenais sur moi, mais je savais déjà que l'un de ces jours, j'allais sauter sur l'un d'entre eux pour lui fracasser la figure. S'était qu'une question de temps. " Au fait, moi, c'est Liam...et non le type que se prend une porte en pleine figure ! " J'avais dit ça en rigolant légèrement. J'avais plutôt envie de me changer les idées. Car la presque dispute avec ma mère et le fait de me prendre une porte en plein front dès le matin, m'avais légèrement mis les nerfs à vif. Mais bon, le jeune homme assit à côté de moi n'en pouvait rien si j'étais pressé d'en finir déjà avec cette journée alors qu'elle n'avait pas encore commencé. "  Merci.. " Je ne savais pas quoi dire d'autre. Et il aurait très bien pu me laisser là, à terre, donc s'était le seul mot qui me venait à l'esprit en le regardant.


electric bird.

_______________________________
Underco
 

 
   
uc ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dsprayberryfrench.wordpress.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Mer 27 Aoû - 18:58


Etre nouveau, est-ce si terrible ?

Tu viens de prendre la porte on dirait !


L'air extérieur faisait un bien fou à Nathan. Le fait de voir des gens autour de lui le rassurait. Ici, il était en sécurité ! Même s'il était capable de se défendre seul, la menace qui planait sur lui le rendait un peu parano et quelque peu angoissé parfois. Il n'avait parlé de cela à personne, pas même à Skyler mais il n'allait pas pouvoir garder ça éternellement pour lui... Il prit une profonde inspiration, se passa la main dans les cheveux pour reprendre contenance et se tourna vers le garçon qu'il avait à moitié assommé. Un peu plus jeune que lui et un peu perdu mais il m'était ça sur le compte du coup sur la tête.
Au moins, le garçon avait réagi et comprit la blague. Il était tiré d'affaire, dieu merci. Et bien, quelle aventure ! C'était pas dans ses habitudes d'assommer les gens... Il s'adossa contre le dossier du banc, reprenant le contrôle de sa respiration et essuyant de la manche la sueur qui commençait à couler dans son front.
La crise était passée...

Le cadet qu'il avait renversé aussi semblait reprendre du poil de la bête. Nate ne s'était pas trompé... Le jeune garçon allait bel et bien avoir une bosse et d'ailleurs, il semblait avoir encore mal. Dommage, il n'avait pas vraiment de glace sur lui ! Autour d'eux, les gens commençaient à affluer pour le début des cours mais personne ne se préoccupait d'eux. Ils étaient deux nouveaux que personne ou presque ne connaissait. Raison de plus pour ne pas planter là le jeune homme ou devrais-je dire Liam puisque c'est ainsi qu'il se présenta au blondinet.


Moi c'est Nathan mais tout le monde m'appelle Nate ! dit-il sur le même ton amusé. C'est un plaisir de te connaître !

Il lui tapa l'épaule de façon amicale pour sceller cette nouvelle rencontre. Si Liam était aussi nouveau que lui, ils pourraient se serrer les coudes. Lorsque ce dernier le remercia, il lui tapa à nouveau sur l'épaule.

T'inquiètes pas ! C'est un peu ma faute si tu es dans cet état... Puis je pouvais pas te laisser par terre. Quelqu'un aurait fini par t'écraser !

Nathan se mit alors à rigoler. Si assommer des gens à coup de portes permettait de se faire des amis, il devrait essayer de faire ça un peu plus souvent. Il en manquait cruellement en ce moment !
Il regarda sa montre furtivement. Il restait encore un quart d'heure avant le début des cours. Il se frotta la tête quelques instants afin de décider de la meilleure chose à faire.


Comment tu te sens maintenant ? Tu veux que l'on fasse un détour par l'infirmerie ? On sait jamais, si tu perds la tête en plein cours, je me sentirai coupable...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liam Dunbar
An ordinary human ? Not really ...


Messages : 51
Date d'inscription : 24/08/2014






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Jeu 28 Aoû - 21:53


Être nouveau, est-ce si terrible ?
Liam Dunbar & Nathan Knievel


Être le nouveau avait quand même ses avantages, personnes ne savaient qui on était vraiment et surtout personnes ne savaient ce qui tu avais fait dans le passé. Par là par s'était une chance, car j'étais déjà la nouvelle tête à abattre dans ma classe, mais si mes camarades apprenaient ce que j'avais fait, pas sur que je me fasse des amis du coup. Ce n'était pas de ma faute non plus, j'étais, en quelque sorte, malade, mais je ne le disais pas non plus sur tous les toits, alors je garder mon secret pour moi pour le moment, sachant très bien qu'un jour, il allait sauter aux yeux de tout le monde. Ce jour-là, je ne savais pas encore comme j'allais réagir. " Moi c'est Nathan mais tout le monde m'appelle Nate ! C'est un plaisir de te connaître ! " J'eus un nouveau sourire sur le visage. " Pareil, même si j'aurais voulu que ce soit de façon moins...Assommante! " C'est sûr que recevoir une porte en plein front était une façon plutôt amusante de faire pour rencontrer quelqu'un. S'était même une première pour moi, bon, je commençais à ressembler les situations bizarres autour de moi ces derniers temps. S'était juste une malchance qui voulait plus me quitter apparemment " T'inquiètes pas ! C'est un peu ma faute si tu es dans cet état... Puis je pouvais pas te laisser par terre. Quelqu'un aurait fini par t'écraser ! " J'aurais surement réagi de la même façon si ça avait été lui, qui se serrais pris la porte dans la tête. Peut-être pas dans mon ancien lycée, j'étais populaire là-bas avant que mon comportement change. Donc à cette époque, je m'en fichais des autres personnes qui n'étaient pas dans mon cercle d'amis. Comme quoi en quelques mois, les gens pouvaient changer. " Certains m'auraient laisser là, tu sais... " Je passais à nouveau la main sur la bosse qui commençait à enfler sur ma tête. Génial, les gens allaient surement avoir les yeux rivées dessus qens ils allaient me voir. Et je n'imagine même pas la tête du Coach en me voyant, je sais déjà très bien ce qu'il allait me dire. " Comment tu te sens maintenant ? Tu veux que l'on fasse un détour par l'infirmerie ? On sait jamais, si tu perds la tête en plein cours, je me sentirai coupable... " Bizarrement, ça phrase me fis rire " Ne t'inquiète pas, j'ai encore la tête qui tourne un peu, mais je suis lucide, donc tout va bien ! " Je lui fis un clin d'œil avant d'ajouter " Je vais avoir ça pendant quelques jours, une sorte de cicatrice de guerre...Les filles aiment peut-être ça!  " Bien sur j'avais dis ça pour plaisanter et détendre l'atmosphère, mais il était hors de question que j'aille à l'infirmerie juste parce que j'ai reçu une porte dans la figure. " Et Dunbar, jolie ton entrée... Je ne savais pas qui tu étais amoureux des portes ! " Je tournais directement la tête vers la voix et soupirais directement en voyant que s'était tout simplement l'idiot de service de ma classe. Ce dernier ne me lâcher pas d'une semelle depuis que j'étais arrivé ici. J'avais qu'une envie, me lever et lui foutre mon poing dans sa jolie tronche de cake, mais j'avais encore la tête qui tournait un peu dû au choc. Donc je devais prendre sur moi pour ravaler à nouveau ma colère et lui fis le plus beau geste du monde. Un superbe doigt d'honneur. " Ça craint d'être le nouveau ! "


electric bird.

_______________________________
Underco
 

 
   
uc ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dsprayberryfrench.wordpress.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Ven 29 Aoû - 21:49


Etre nouveau, est-ce si terrible ?

Tu viens de prendre la porte on dirait !



Malgré ce que pouvait dire son cadet, Nathan voyait que le jeune homme n'était pas encore tout à fait en état de fonctionnement.
En y songeant, il venait d'assommer un lycéen en ouvrant une porte... Il y a quelques mois, il l'aurait laissé partir en lui assénant une pique moqueuse. Non, il n'aurait pas fait ça par méchanceté mais uniquement pour garder sa popularité. mais d'un autre côté, Nate se serait fait pardonner d'une manière ou d'une autre. En lui laissant un cadeau anonyme dans son casier par exemple. Ce n'était pas son genre la méchanceté gratuite malgré ce que les autres pouvaient penser. Mais là, tout le monde se fichait de ce qu'il pouvait faire, il était le petit nouveau. Alors, il l'avait ramassé et emmené à un endroit où il pourrait respirer.
Lorsque Liam lui avait dit cette phrase qui en apparence ne faisait que lui exprimer sa gratitude de ne pas l'avoir laissé par terre. Il se sentit incroyablement coupable. Mais il se reprit rapidement et son sourire de façade lui permit de ne pas se trahir.

Liam touchait à nouveau sa tête à l'endroit de l'impact. Un petite boule rouge était en train de pousser au milieu de son front. Même avec toute la volonté du monde, il aurait toutes les difficultés du monde pour cacher cette bosse. Peut-être que la momification pourrait l'aider ? Cela voulait tout de même dire qu'il devait renoncer à certains de ses organes vitaux. Bon d'accord, c'était un peu extrême comme idée mais imaginer le jeune garçon recouvert de bandelettes pour cacher une bosse, cela le faisait rire.
Pour avoir une telle idée, Nathan devait pas s'être totalement remis de sa crise de toute à l'heure.
Aller à l'infirmerie pourrait peut-être lui faire du bien aussi.
Mais Liam semblait aller mieux et rigola de bon coeur à la plaisanterie.

D'après lui, il se sentait mieux mais il voyait encore des étoiles. Puis il présenta sa bosse comme une cicatrice en affirmant que cela lui permettrait d'attirer les filles. Cette fois, ce fut Nathan qui ne put s'empêcher de rire.


Si tu veux mon avis, l'oeuf sur le front, ça marche pas vraiment pour les filles mais tu peux toujours essayer... Peut-être que l'une d'entre elle serait même prête à te soigner ! dit-il en lui adressant un sourire.

Mais comme toujours, il y a toujours quelqu'un ou quelque chose pour gâcher un bon moment. Dans une histoire, on appelait cela un "élément perturbateur" et il a pour rôle de lancer une histoire. Ici, c'était juste un étudiant insupportable qui s'amusait à embêter le nouveau. Le ton moqueur que le lycéen n'était pas là pour plaisanter. Peut-être que sa méchanceté vis à vis des nouveaux est dû à un traumatisme de son passé mais cela importait peu.Il vit que Liam fit un effort pour se lever avant de se raviser. Il leva un magnifique doigt d'honneur en direction de l'idiot ce qui n'eut pas pour effet de le calmer.

En effet, il se rapprochait dangereusement de son souffre-douleur. Nathan se leva doucement et se plaça entre Liam et l'idiot de service. Avec un grand sourire, il lui faisait face sans montrer le moindre signe de peur. Il avait le même visage suffisant que lorsqu'il avait un plan pour commettre une de ces bêtises avec sa soeur.


Le blondinet, j'ai rien contre toi alors pousse-toi et je te ferais rien !

C'est que tu me ferais presque peur à t'en prendre à une personne qui peut pas se défendre. Allez, vas-y, frappe-moi ! Mais avant, si on disait bonjour au coach et au professeur d'histoire... Regarde, ils sont là-bàs ! dit-il en secouant la tête dans leur direction.

Comme il s'y attendait, cela découragea l'adolescent qui fila en grognant. Nate se retourna vers Liam en rigolant, fier de son petit numéro.

Dans ce genre de situation, il faut savoir montrer qu'on est pas vulnérable. Puis, les gens qui s'en prennent aux nouveaux c'est pas les plus téméraires de l'école pour la plupart...
Bon, c'est pas tout ça mais tu penses pouvoir te lever ? Faut que j'aille récupérer un truc dans mon casier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liam Dunbar
An ordinary human ? Not really ...


Messages : 51
Date d'inscription : 24/08/2014






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Dim 31 Aoû - 13:29


Être nouveau, est-ce si terrible ?
Liam Dunbar & Nathan Knievel


La tête qui tourne et une bosse sur le front n'était pas vraiment génial pour commencer la journée, journée qui aller surement être pénible à cette allure. J'aurais vraiment dû rester dans mon lit ce matin et me faire passer comme malade. Bon, mon beau-père aurait surement vu le mensonge là dedans. Malheureusement, ce dernier étant médecin, n'allait surement pas me donner un jour de congé les premiers jours dans mon nouveau lycée. Fallait donc que je prenne sur moi pour le moment. Enfin bref, là, j'étais toujours assis, en train de reprendre mes esprits. La tête commençait doucement à ne plus tourner autour de moi. S'était maintenant, la bosse sur le front qui commençait à m faire mal. Mais pas de quoi aller à l'infirmerie. " Si tu veux mon avis, l'oeuf sur le front, ça marche pas vraiment pour les filles mais tu peux toujours essayer... Peut-être que l'une d'entre elle serait même prête à te soigner " Je rigolais à nouveau, c'est vrai qu'avoir une sorte d'œuf sur le front n'était pas vraiment sexy pour draguait. Mais bon, je pouvais toujours contourner la chose et dire que s'était un mec qui m'avait frappé et non une porte auprès des filles. Bien que depuis que j'étais arrivé en ville, je n'avais pas froncement eu le beguin pour une fille. Enfin, je n'avais pas trop fait attention aussi, je passais plus de temps à essayer de ne pas frapper sur quelqu'un, qu'autre chose aussi. " Qui ne tente rien, n'a rien comme on dit... Mais bon, c'est beau de rêver. J'aurais surement droit à des moqueries plus qu'autre chose ! " J'avais surement du dire ça en laissant s'échapper un soupire, car j'avais déjà d'autre problème à régler. Alors m'occuper des moqueries des autres lycéens, ne s'était pas quelque chose que j'avais envie de faire. J'avais eu soudain l'idée d'aller m'enfermer dans les toilettes. Mais j'étais ni un paria, ni un intello et encore moins un geek. J'étais un sportif non de dieu, pourquoi j'avais ce genre d'idée en tête. Fallait vraiment que je me reprenne, car la peur que j'avais d'exploser devant tout le monde en dévoilant ce que j'étais vraiment, était en train de me changer légèrement, et je n'aimais pas ça. Et malheureusement, le fait d'avoir une conversation un peu normale avec une personne que je venais tout juste de rencontrer pouvait dégénérer. Il avait vraiment fallu que cet idiot de ma classe vienne foutre la merde. Déjà qu'en cours, je devais me retenir de lui foutre mon poing en pleine figure, là, il me cherchait à l'extérieur. Mais je lui avais fait quoi à ce débile pour qu'il se prenne à moi comme ça ? Il était jaloux ou quoi ? Et apparemment, il n'avait pas aimé le superbe doigt d'honneur que je lui avais adressé, vu qu'il fonçait droit sur non. J'étais sur le poing de lui lâcher quelque chose, quand Nathan se levait tout d'un coup se mettant juste devant moi. Je le regardais complètement surpris. Bon ok, j'étais un peu assommé, mais j'étais encore capable de me défendre. Surtout face à se type d'individu ! " Le blondinet, j'ai rien contre toi alors pousse-toi et je te ferais rien ! " Une nouvelle fois, les gens s'étaient arrêter autour de nous pour regarder la scène. Ils se croyaient au cinéma ou quoi ? " C'est que tu me ferais presque peur à t'en prendre à une personne qui peut pas se défendre. Allez, vas-y, frappe-moi ! Mais avant, si on disait bonjour au coach et au professeur d'histoire... Regarde, ils sont là-bàs ! " Je tournais la tête vers l'endroit où il venait de montrer le Coach et le professeur d'histoire. Ces deux-là étaient en train de nous regarder, les bras croisés. Génial , ils allaient croire que je savais pas me défendre tout seul! Bon, j'avais peut-être que quinze ans, et j'avais surement un joli œuf de pâques sur la tête, mais je savais très bien me battre. La preuve, j'étais été exclu une saison complète de Lacrosse dans mon ancien lycéen à cause que j'avais éclaté la tête d'un adversaire.Bon, le fait que je souffre de Trouble Explosif Intermittent avait surement aider. Je me levais donc à mon tour, en regardant l'idiot du village avec un sourire Colgate sur le visage. Ce dernier nous regardait d'un drôle d'air avant de partir presque en courant. Mais bon, une partie au fond de moi aurait bien voulu se battre. Une prochaine fois peut être ! " Dans ce genre de situation, il faut savoir montrer qu'on n'est pas vulnérable. Puis, les gens qui s'en prennent aux nouveaux ce n'est pas les plus téméraires de l'école pour la plupart... " Je retournais m'asseoir deux secondes pour pouvoir reprendre mon sac de cours et surtout pour calmer l'adrénaline qui était montée en moi " Oh, je ne suis pas vulnérable crois-moi ! Mais bon, c'est sûr qu'avec le coup que je viens d'avoir sur la tête...c'est que je n'aurais pas eu toute mes capacités pour me battre. " J'avais à nouveau un faible soupire " Bien que je sais que maintenant, il va être encore plus casse-pied en classe ! " " Bon, ce n'est pas tout ça, mais tu penses pouvoir te lever ? Faut que j'aille récupérer un truc dans mon casier. " Je bondissais à nouveau sur mes deux pieds, lui montrant que je pouvais tenir debout tout seul, bon j'avais l'impression d'être légèrement bourré vu que je voyais à nouveau le sol tourné, mais j'étais surement capable de mettre un pied devant l'autre. " Debout, ok..." Je rigolais à nouveau " Moi aussi de toute façon, alors allons-y! "


electric bird.

_______________________________
Underco
 

 
   
uc ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://dsprayberryfrench.wordpress.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   Mer 10 Sep - 18:12


Etre nouveau, est-ce si terrible ?

Tu viens de prendre la porte on dirait !



Dans la tête de Nathan, tout lui avait semblé des plus évidents. Il devait s'interposer et aider Liam qui n'était pas vraiment en état de se défendre. Il devait remettre cet idiot à sa place. Tout ceci lui était venu naturellement... Il devait le faire donc il l'a fait. Puis s'il avait l'occasion de se donner en spectacle, il n'allait pas se gêner. Surtout qu'au final, tout s'était passé comme il l'imaginait. L'autre avait fui en remarquant le regard inquisiteur des prof et chercherait surement à se venger un jour ou l'autre mais Nate ne doutait pas de la capacité de Liam à se défendre. Il avait une carrure d'athlète ce gamin, il devait surement faire partie d'un club sportif...

En jetant un coup d'oeil à sa montre, il remarqua que les cours allaient commencer dans même pas 10 minutes. Le gamin leur avait fait perdre un temps précieux... Il avait besoin d'aller à son casier récupérer des affaires qu'il avait oublié tout à l'heure afin d'aller en cours. Il en informa donc le sportif tout en se vantant de son exploit. Ce dernier fut un peu plus pragmatique mais il demeura quand même reconnaissant quant au fait d'aller aux casiers, il se leva immédiatement. Il ressemblait à un mec qui venait de se prendre une cuite mais au moins, il tenait debout. Ils partirent alors côte à côte pour se rendre au casier.
Une fois arrivé devant la porte, Nate s'avança pour lui ouvrir et la retenir.


Il serait bête que tu te refasses agresser et que tu développes un trauma qui te rend incapable d'ouvrir une porte !

Il rigola en poussant Liam amicalement d'une petite tape dans le dos pour le faire avancer. Cette fois, les couloirs étaient remplis de monde. Il fallait faire attention à ne pas bousculer personne et vu comment Liam avait du mal à marcher droit, cela allait se révéler un véritable défi pour lui. Néanmoins, après deux trois bousculades et des excuses, ils finirent par arriver au casier de Nate. Ce dernier effectua la combinaison sans même regarder le cadenas et l'ouvrit. Il récupéra ses affaires ainsi qu'un petit pot opaque qui contenait du gui qu'il fourra dans son sac.

Voilà, j'ai récupéré tout ce dont j'avais besoin. Les manuels de maths sont toujours aussi volumineux... se plaignit-il en portant à bout de bras son énorme livre. Tu as cours de quoi toi ce matin déjà ?
Tu me diras ça sur le chemin ou on sera jamais à l'heure en cours !


Il attendit que Liam lui montre la route pour le suivre vers son propre casier. La sonnerie retentit... Plus que quelques minutes pour rejoindre sa salle de cours avant de risquer l'avertissement pour retard. Ils avaient intérêts à se dépêcher !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?
» Nouveau virus : Win32.Induc.A. Surveillez vos logiciels !
» Nouveau Routeur D-link DIR 628 ... Configuration
» [résolu]Nouveau PC Première utilisation
» Un icône de nouveau message plus voyant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Those Yellow Eyes :: Beacon Hills High School :: Les Couloirs-