AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
/! Non, ceci n'est pas une réouverture, juste un petit lifting pour le plaisir des yeux de ceux qui passeraient encore de temps en temps sur le forum !! On pense toujours à vous ♥️♥️♥️ /! (d'ailleurs si l'envie vous prend, rejoignez nous : Rise From the Ashes)

Partagez | .
 

 Can I take a seat ? [Catherina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Can I take a seat ? [Catherina]   Lun 25 Aoû - 12:51


Can I take a seat ?

Eggs are evil !


Seulement une semaine... Voilà le temps qui s'était écoulé depuis le retour de Nathan à Beacon Hills. Ce lieu, il l'avait quitté à l'âge de 6 ans et du coup, rien ne lui était familier ici. Au bout d'une semaine, le lycée lui semblait moins labyrinthique mais la ville était toujours un dédale sans nom. Heureusement que Skyler était là pour l'aider à trouver son chemin parce que sinon, il serait déjà en train de pleurer dans un coin à appeler son papa et sa maman. Il était revenu pour eux...et pour sa soeur, surtout pour elle. Sa mère avait fondu en larmes quand elle le revit franchir le pas de la porte, en se jetant dans ses bras comme s'il venait de tomber du ciel. Son père lui avait adressé un sourire et une tape sur l'épaule. Il avait jamais été très émotif le père...

Enfin, pourquoi pensait-il à tout ça maintenant ? Il était au lycée, il faisait beau dehors, un léger vent rendait l'atmosphère agréable et c'était pratiquement l'heure du déjeuner. En une semaine, il s'était fait quelques amis mais rien de bien concret. Une semaine... Il fallait le temps de laisser les choses se faire. Après la sonnerie libératrice qui annonçait la fin des cours de la matinée, il se rendit donc à la cafétéria pour manger un morceau. Fallait-il préciser que comme dans toutes les cafétérias de lycée du monde, la nourriture était immangeable ? Il eut quand même le courage de prendre un oeuf dans une gelée verte et une assiette remplie de lentilles dont tout le monde vantait les capacités à rendre malade n'importe qui.
Mais maintenant qu'il était servi, où allait-il s'asseoir ? Il avait déjà du mal à supporter les gamins en manque d'amis qui étaient venus lui parler dès le premier jour. Mais c'était la dure loi d'être le nouveau dans un lycée...

Néanmoins, il remarqua une table libre ou presque. Il reconnut alors Catherina Symons. Elle était nouvelle elle aussi et paraissait aussi paumée que lui. Nate avait discuté une fois avec elle entre deux cours. Leurs casiers étaient relativement proches et même si la conversation n'avait pas duré longtemps, la jeune femme s'était révélée plus sympathique et plus supportable que la plupart des gens qu'il connaissait dans ce lycée. Il se dirigea donc vers la table en question et tira la chaise en face de l'adolescente.


Ça te dérange si je m'installe ici ?

Un bref signe de tête lui donna l'autorisation de s'asseoir ce qu'il fit sans trop attendre. Catherina était plutôt jolie alors pourquoi était-elle toute seule assise à cette table ? D'un coup de fourchette, il s'attaqua à l'oeuf en gelée qui se révéla être encore plus horrible en goût qu'en apparence. Il se força à avaler cet infamie avec un rictus qui en disait long sur la qualité gustative de ce qu'il mangeait.

Tu peux me passer de l'eau s'il te plait ? demanda-t-il en s'étouffant à moitié.

Il but alors son verre d'une seule traite et se vengea sur le pain qui était le seul aliment valable de tout le self. Il respira un grand coup puis repoussa son plateau. Pour le moment, il n'avait plus très faim.

Je pensais pas que c'était aussi dangereux de manger un repas ici ! Je te conseille d'éviter l'oeuf en gelée si tu veux continuer à vivre... Catherina c'est ça ? On s'est parlé l'autre jour, je sais pas si tu te souviens.

Il reprit une gorgée d'eau pour s'éclaircir la gorge. Il sentait le regard de ces "amis" posé sur lui. Oui, il n'avait pas envie de manger avec eux et oui, il les avait abandonnés. Mais au fond, il était aussi seul qu'elle en ce moment et il n'avait pas besoin de pseudo-amis pour se le rappeler.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Catherina A. Symons
Pretty Little Smurfette


Messages : 259
Date d'inscription : 16/04/2014






MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   Mer 27 Aoû - 19:13



Nathan Feat. Catherina
« Can I take a seat ? »

Quand on est nouveau dans un lycée, le moment le plus redouté n'est pas l'arrivé le matin, ni la pause interclasse du matin ou de l'après midi, ni même la sortis des cours, le moment ou tout le monde se rue dans le parking pour prendre sa voiture et rentrer chez sois... non le moment le plus redouté c'est celui du déjeuné. Le seul moment de la journée ou nous sommes tous réunis dans une même salle et que chacun observe chacun, jugeant faisant des messes basse sur toutes les personnes qui ne leurs plaisent pas. La première fois, ça avait été un vrai calvaire pour moi, je m'étais installé à une table à laquelle se trouvaient plusieurs filles qui m'avaient royalement ignoré tout le repas avant de finalement partir en me laissant en plan alors que je n'avais pas finis de manger... autant dire que les fois suivantes, j'avais retenue la leçon, je m'étais assise toute seule à une table et j'avais mis un point d'honneur à ne faire attention à tout aux regards et au chuchotements des autres. C'est donc la tête haute, plateau en main, que je me servais, essayant de deviner de quel nourriture il s'agissait... je grimaçais légèrement en me disant que même en ayant vécue quasiment toute ma vie dans une chambre d’hôpital, j'avais été mieux nourris que ça... on parle de la bouffe d'hôpital en mal, mais qu'est ce qu'on devrait dire de la bouffe de lycée. J'esquissais un léger sourire pas convaincue avant de prendre l'assiette que la cantinière me tendait et de la poser sur mon plateau passant au choix du désert. Je me contentais de prendre une pomme avant de saisir mon plateau, prenant une inspiration pour me donner du courage, je me redressais et avançait entre les table, ignorant les regards et les bavardages des gens, mes yeux cherchant une table libre ou un visage amical mais je n'en trouvais aucun. Je me dirigeais donc vers une table totalement libre prête à manger en solo comme une grande fille, priant pour ne pas m’emmêler les pieds et tomber... ce serait la honte ultime et après tout mes efforts pour tenter de rester digne, ce serait franchement la pire des choses. Mais je restais debout et j'arrivais à bon port sans trop d'encombres, une fois à la table je posais mon plateau sur la table en poussant un soupir de soulagement et me glissant sur la chaise presque essoufflé par l'effort que je venais de fournir. Je pensais rester seule, mais ma solitude ne dura que quelques minutes car je fus rejoins par un gars que j'avais déjà vue une ou deux fois, il me demanda s'il pouvait s'asseoir et je lui indiquais que oui d'un signe de tête avant de dire d'un ton amusé : « J'ai jamais eu affaire à une foule aussi peu coopérative de toute ma vie... » Je lui adressais un sourire amical le laissant s''installer un peu plus confortablement.

Nathan était nouveau aussi, je ne savais pas grand chose de lui, mais il avait plutôt l'air d'un type sympa, donc je me disais que m'en faire un ami ne serait pas une mauvaise idée. Une fois installé correctement je reportais mon attention sur lui avec un léger sourire avant de dire : « Alors dis moi, c'est quoi ce truc bizarre qu'ils osent appeler nourriture et qui est au menue ?? » Je pointais nos deux assiettes du doigt avant d'ajouter : « En plus d'être très hostile envers les nouveaux, je dirais qu'ils seraient bien capable d'essayer de nous empoisonner... » J'émets un léger rire avant de lui passer la bouteille d'eau qu'il me demande après avoir eu le courage de tester et de goûter. « C'est bien ça oui, et je me souviens. Alors comment ça va ?? Pas trop dure les premiers jours ?? » Ça devait être plus dur pour lui que pour moi, j'avais grandit ici, je connaissais la ville même si j'avais passé plus de temps à l’hôpital qu'ailleurs, alors que lui venait juste de débarquer et ne connaissait absolument rien au coin...
© Ilyria

_______________________________

I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closedge.forums-actifs.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   Jeu 28 Aoû - 18:31


Can I take a seat ?

Eggs are evil !


Catherina était assez sympathique... Elle l'avait accueilli avec le sourire, échangé avec le blondinet deux trois plaisanteries sur la qualité exécrable de la nourriture et ne l'avait pas envoyé balader quand il lui avait demandé de l'eau. Cette nourriture était vraiment immangeable. Peut-être que la brune avait raison... Leur haine envers les nouveaux était telle qu'ils en étaient venus à vouloir les empoisonner. Cette idée était si stupide qu'il se mit à rire tout seul. Il avait tout de même mal à la gorge malgré l'eau qu'il venait de boire et le pain qu'il avalait pour essayer de passer le tout. A partir d'aujourd'hui, il allait apporter son propre repas, inutile d'essayer de manger cette chose...

Par curiosité, il jeta un regard aux autres tables dont les occupants arrivaient étrangement à avaler le contenu de leur plateau. Avait-il un estomac en béton ou bien à force de manger n'importe quoi, leur estomac avait développé des anticorps tellement puissants que même le cancer ne pourrait atteindre aucun des adolescents présents dans cette cafétéria ?
Revenons à la discussion avec Catherina. Elle se rappelait de lui, c'était déjà ça ! Elle lui demanda comment il allait ce qu'il s'empressa de répondre sans trop de sérieux.


J'ai failli mourir mais étant de nouveau chez les vivants, on peut dire que ça va ! Nate Knievel est immortel ! Quant aux premiers jours au lycée, ben j'imagine que ça doit être aussi difficile pour toi que pour moi !

Il s'étira doucement pour éviter les courbatures puis posa ses coudes sur la table pour observer la jeune femme. Il avait fini son pain et les lentilles pouvaient bien pourrir dans son assiette, après l'épisode de l'oeuf, jamais il n'oserait les manger. Il souffla sur les miettes qui traînaient sur la table en direction de Catherina.

En fait, Cat... Tu permets que je t'appelle Cat ? Je me demandais... Tu vivais où avant d'arriver ici ? Pour ma part, j'étais au Canada.

Si la jeune femme était nouvelle au lycée, c'était surement parce qu'elle venait d'emménager ici non ? Pour quelle autre raison ? Elle ne semblait pas atteinte d'une quelconque démence ou de toute autre chose qui aurait pu l'empêcher de venir ici plus tôt.
Pour passer le temps, il tapota ses doigts contre la table avec rythme. En ce moment, il donnerait n'importe quoi pour manger une pizza ou un hot-dog. N'en pouvant plus, il attrapa le morceau de formage et mordit dedans sans grande conviction. Nathan ouvrit des grands yeux étonnés. Le fromage était très bon et vu à quel point son estomac gargouillait, il avala d'un trait le reste de son produit laitier.


J'aurais jamais cru pouvoir dire ça mais... le fromage est bon ! Tu devrais le goûter !

Ce fut à ce moment-là qu'il comprit. Les autres élèves avaient choisi soigneusement leur repas, de sorte à ne prendre que les aliments les plus mangeables. Eux aussi avaient vécu de mauvaises expériences, eux aussi avaient été des nouveaux mais ils avaient fini par avoir de l'expérience. Tout comme eux, ils finiraient par ne plus être les nouveaux mais par des élèves intégrés au système comme tous les autres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Catherina A. Symons
Pretty Little Smurfette


Messages : 259
Date d'inscription : 16/04/2014






MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   Ven 19 Sep - 20:57



Nathan Feat. Catherina
« Can I take a seat ? »

C'était un sentiment que je connaissais bien, le fait d'avoir faillis mourir mais d'être toujours parmis les vivants, sauf que dans mon cas ça s'était réellement produit au sens propre du terme. J'esquissais alors un grand sourire pour lui témoigner mon soutiens quand à cela avant de méditer quelques secondes sur ses paroles. Certes, ça n'avait pas été facile, mais ce n'était pas le fait d'arriver dans cette ville, j'avais toujours vécue dans cette ville, et j'avais même été à l'école maternelle avec la plus part des élèves de ce lycée... mais ils ne se souvenaient pas de moi, ou ne voulaient tout simplement pas se souvenir. Non le plus dur avait été de m’acclimater à une vie que je n'avais jamais et que j'avais pensé ne jamais pouvoir avoir. J'avais passé presque toute ma vie dans un hopital, je m'étais résigné à l'idée que j'allais mourir et que je ne vivrais jamais ce que vivent la plus part des adolescents de ce monde, mais finalement ça n'avait pas été le cas et j'avais donc eu la chance de faire mes premier pas dans ce monde... sauf que ces premiers pas étaient relativement tardif et donc compliqué. J'haussais donc les épaules avant de répondre : « C'est vrai que ça n'a pas été vraiment facile, mais j'avoue que c'est quelque chose que j'aurais vraiment regretté de louper... » En y repensant j'étais contente de pouvoir vivre cela, d'avoir cette chance et je n'échangerais ma place pour rien au monde, je n'allais donc pas me plaindre et encore moins m’apitoyer sur mon sort. Il décida alors de me poser des questions d'ordre plus personnelle mais cela ne posait aucun problème, la plus part des gens savaient pourquoi j'avais commencé le lycée aussi tard, même si une petite peste avait tenté de faire croire à beaucoup d'élève que c'était parce que j'étais folle et que j'avais passé la moitié de ma vie en institut psychiatrique. Par chance, tout le monde n'a pas été assez idiot pour la croire. Je lui adressais donc un nouveau sourire sincère avant de répondre : « Ce ne me dérange pas du tout, et à vrai dire, j'ai jamais vraiment bougé d'ici, c'est ma ville natale, j'ai été quelques temps à Los Angeles, mais c'était juste pour quelques mois. » Ce que je venais de lui dire allait sûrement engendrer plus de questions de sa part, je décidais donc de prendre les devants et de lui expliquer les choses directement : « En fait, on m'a diagnostiqué une maladie cardiaque quand j'avais sept ans, j'ai donc passé toute mon adolescence dans un hôpital, mon cœur arrivait pas à fonctionner de lui même, il lui fallait l'aide d'une machine du coup je ne pouvais pas aller à l'école comme tout le monde, et puis j'ai eu une greffe il y a quelques mois, d'où mon séjour à LA et me voilà avec un tout nouveau cœur fonctionnel, bien décidé à profiter enfin de ma jeunesse !! » Je levais les bras de manière théâtrale en affichant un sourire amusé afin de lui montrer que je n'étais pas du genre à me plaindre ou à vouloir qu'on me plaigne.

D'ailleurs, je décidais de dévier le sujet pour être sur qu'il n'allait pas me prendre en pitié ou quelque chose du genre, et je dis : « Tu as de la chance, le Canada à l'air d'être super comme pays, je rêverais d'y aller un jour. » Mon estomac décidé de pousser un grondement plaintif au même moment et lorsqu'il m'annonça que le fromage était comestible, je ne me posais pas plus de question et je mordis dans le miens en poussant un soupir de satisfaction. Il avait dit vrai, c'était pas mauvais même si le fromage n'était pas mon plat favoris... et qu'un bout de fromage c'était maigre comme repas. Du coup, réfléchissant quelques secondes, je me décidais à dire : « Tu sais quoi, si mes souvenirs sont bons, il y a une pizzeria à quelques mètres du lycée... ça te tente ?? » J'avais faim et rien ici ne me faisait vraiment envie, par ailleurs le simple mot pizza avait fait gronder mon estomac de nouveau... la bête réclamait à manger et j'avais pas d'autre choix que de la nourrir, restait à savoir s'il était partant ou non.
© Ilyria


Vraiment désolée pour le retard

_______________________________

I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closedge.forums-actifs.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   Jeu 25 Sep - 21:09


Can I take a seat ?

Eggs are evil !


Les premiers jours dans un nouvel établissement, surtout en cours d'année, c'était vraiment un moment pas facile à vivre pour un lycéen. Catherina lui avoua que pour elle aussi cela n'était pas facile mais qu'elle ne regrettait de vivre une telle expérience. En même temps, qui allait regretter d'aller au lycée ? Malgré les cours, les profs et les élèves insupportables, cet endroit demeurait l'un des meilleurs lieux pour se faire des amis, vivre de bons moments dans les différents clubs de l'école et obtenir une passerelle vers l'université et par conséquent, un futur boulot ! Enfin, c'était encore loin tout ceci dans la tête de Nate. Pour l'instant, il vivait sa vie dans la joie, accompagné de sa guitare et de ses angoisses.
La curiosité l'avait poussé à faire connaissance avec la jeune femme qui lui semblait être fort sympathique. Pour une fois qu'il sympathisait avec une fille pour se faire une amie et non dans le but d'accumuler une énième conquête... Cela changeait de d'habitude ! Peut-être qu'un jour, notre petit blondinet se trouverait une copine et que leur relation durerait plus de quelques heures... C'était beau de rêver...
Pour en revenir à la brunette, elle lui expliqua qu'elle venait de Beacon Hills et qu'elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de voyager. Seulement une fois à Los Angeles et encore cela avait duré peu de temps ! Comment cela pouvait-il être possible qu'elle soit nouvelle au bahut ? Mais il eut rapidement la réponse à ses questions. Elle lui expliqua qu'elle avait une maladie cardiaque et qu'elle n'avait pas été capable de suivre un rythme scolaire normal. Son voyage à LA avait été salvateur pour elle puis qu'elle avait obtenu une greffe cardiaque qui lui permettait enfin de vivre normalement. Au moins, les choses s'étaient arrangées pour elle même si son adolescence n'a pas du être la meilleure du monde. Vivre dans un hôpital, cela devait être quelque peu frustrant. Même avoir un Alpha aux trousses, c'était plus agréable que ça !

Cat changea alors de sujet pour lui parler du Canada. Ces derniers temps, il avait été plutôt pressé de quitter ce pays pour retrouver sa famille mais il est vrai que c'était un lieu génial où il avait pu grandir avec pas mal de libertés tout en restant bien entouré. Mais il était bien content d'être revenu... il avait enfin retrouver sa soeur qui était partie il y a déjà plusieurs mois.


Si tu y vas, préviens-moi ! Tu auras le droit à une visite gratuite des meilleurs coins du pays.

La faim le tenaillant, il avait fini par manger le morceau de fromage qui traînait sur son plateau et fut heureux de découvrir que tout n'était pas totalement raté dans ce repas. Apparemment, Catherina était dans le même état de famine que lui parce qu'elle engloutit son fromage dans les secondes qui suivirent sa déclaration sur la qualité culinaire de ce produit laitier. Mais il fallait bien se rendre à l'évidence ! Un fromage ne suffirait jamais à combler un estomac d'un étudiant en pleine croissance !! Et là, la lycéenne lui proposa alors une idée de génie. Aller à la pizzeria !

Bien sûr que ça me tente ! Je me voyais pas tenir le reste de la journée en ayant mangé du pain et un fromage ! Par contre, je connais pas trop les lieux donc je te suis !

Il attrapa son plateau et le déposa à l'endroit prévu à cet effet. Nate attendit ensuite Cat à la sortie de la cafétéria pour connaître la suite des opérations. Vu sa connaissance des lieux, il serait capable de se perdre dans les couloirs du lycée. Une fois ensemble, ils firent la route ensemble jusqu'à la pizzeria tout en écoutant leurs estomacs gargouiller. Étonnamment, il n'y avait personne pour faire la queue à l'intérieur. Après quelques secondes de réflexion, il fit son choix. Un pizza 3 fromages lui conviendrait bien.

Une pizza trois fromages s'il vous plaît avec une canette de Cola s'il vous plait !

En attendant, il régla la note, laissa la demoiselle commander puis trouva une table libre tandis que le pizzaïolo s'occupait des pizzas. Quand Cat vint le rejoindre, ils s'installèrent à table et commencèrent à discuter.

Alors comment tu as connu cet endroit ? En tout cas, tu as eu une super idée ! Rien que l'odeur qui s'échappe des fours donne envie !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Catherina A. Symons
Pretty Little Smurfette


Messages : 259
Date d'inscription : 16/04/2014






MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   Jeu 2 Oct - 11:16



Nathan Feat. Catherina
« Can I take a seat ? »

Aller manger à la pizzeria à cotés du lycée avait sans doute été la meilleure idée que j'ai eu aujourd'hui. Mon ventre hurlait à présent famine et il fallait vraiment que j'avale quelque chose sinon je n'allais pas être bonne à grand chose en cours cette après midi. J'avais repérer cet pizzeria parce que je passais devant tout les matins pour venir en cours, mais il me semble qu'elle existait depuis bien longtemps. Du coup je n'eus aucun mal à nous y a conduire. Par chance il n'y avait pas grand monde, nous avions perdu du temps en voulant la jouer courageux et en tentant la cafeteria du lycée, il était donc à présent tard et les seules personnes qui restaient étaient des élèves qui finissaient de manger et attendait qu'il soit l'heure de retourner en cours. Tant mieux, nous n'avions pas à faire la queue de cette façon, Nathan commanda et paya et quand vint mon tour, je fis de même avant de le rejoindre à la table qu'il avait choisis. J'espérais que le service allait être rapide sinon nous allions louper les premières heures de cours, mais au pire, ce serait une première pour moi... la première fois que je sèche un cours, ça compte aussi dans le genre première fois non ?? J'esquisse un sourire à sa question et je répond : « Je crois que ce resto est là depuis longtemps, il me semble qu'il existait déjà avant que je sois hospitalisé, j'ai dut venir y manger avec ma mère une ou deux fois, et puis je passe devant tout les matins pour venir au lycée donc je pouvais difficilement le louper !! » Je me souvenais vaguement d'une soirée, après avoir passé toute l'après midi au parc ou nous étions venue manger ici, juste ma mère, Nathaniel et moi... d'ailleurs si je me souvenais bien, mon ami grincheux avait justement joué les grincheux toute la soirée et ronchonné dans son coin que son père n'allait pas apprécié, du moins jusqu'à ce que la pizza géante apparaisse sous ses yeux et qu'il ne se mette à la dévorer. Je laissais échapper un léger rire amusé rien qu'à ce souvenir avant de revenir sur terre : « Désolée, je viens de me rendre compte que j'ai des souvenirs assez fun dans cet endroit... » En espérant que celui là sera agréable aussi, ce qui devrait être le cas si le serveur arrive bientôt avec nos assiette. Mais par chance nous n'avons pas à attendre bien longtemps, le voilà qui se dirige vers nous avec deux assiettes et les poses devant nous en nous adressant un sourire tendue. Je repère rapidement que quelque chose ne tourne pas très rond chez lui... premièrement il se trompe et échange nos assiettes, ensuite il fait de même avec nos boissons et se confond en excuse comme s'il avait tout le poids du monde sur les épaules.

Je jette un coup d'oeil pleins de questions à Nathan, ne sachant pas trop si lui aussi à remarqué à quel point le serveur était perturbé, mais il finit par nous laisser et la faim prend le pas sur tout le reste. Je me jette sur ma pizza et je commence à la dévorer en laissant échapper un soupire de plaisir à la première bouchée : « C'est pile ce qu'il me fallait... » Je rigole légèrement avant de me concentrer sur le reste de ma pizza, j'ai faim, du coup je mange vite et sûrement pas de manière très correct, mais je m'en fiche. D'ailleurs je mange tellement vite que je finis par être rapidement calé et ce bien avant d'avoir finis ma pizza entièrement. Mais alors que je me force à engloutir quelques bouts de plus, des cries provenant de la cuisines m'interpelle, je me tourne vers la porte battante qui mène aux cuisines et d'où les cries s'échappent. Visiblement des gens sont en train de s'engueuler et ça n'a pas l'air bon... je jette un coup d’œil autour de moi pour voir si cela choque d'autres personnes, mais visiblement il n'y a plus personne, nous sommes les seules clients. Je décide dont d'ignorer les cries en prenant mon verre pour boire un coup avant de dire à Nathan : « Et bien il y a de l'action en cuisine... » Je ris légèrement et bois un coup en manquant de m'étouffer lorsque les cries se font plus intenses et que je perçois clairement les mots « loups garous » « aconit » et « empoisonnement »... je ne comprend pas le sens de la phrase, mais dans une ville comme Beacon Hills, ça ne peut pas être anodin. Je repose alors mon verre sur la table, cette fois c'est moi qui suis tendus et je m'adresse à Nathan : « Euh... on devrait peut être y aller, on peut encore arriver à temps en cours si on se dépêche... » Il ne doit pas avoir compris et je ne peux rien lui expliquer, mais tout à coup je la sens beaucoup moins bien cette pizzeria...
© Ilyria

_______________________________

I dream of a stairway to the skies my angel is coming down from heaven to take me I reach out but then you fade away whenever you call for me know that I'm only one step behind...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closedge.forums-actifs.com/

Messages : 160
Date d'inscription : 23/08/2014
Localisation : Beacon Hills






MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   Lun 13 Oct - 19:09


Can I take a seat ?

Eggs are evil !


La cafétéria n'avait pas été une si bonne idée que ça au final. Manquer de s'étouffer avec un oeuf, gaspiller les trois quarts de son plateau pour au final ne manger que le pain et le fromage ! Quel gaspillage de temps et d'argent ! Au final, le seul point positif avait été sa rencontre avec Cat et le fait qu'il avait enfin réussi à se débarrasser des autres idiots qui n'arrêtaient de lui coller aux basques sous prétexte qu'il était le petit nouveau. Enfin, maintenant, il était dans cette pizzeria en train d'attendre sa pizza en compagnie de sa nouvelle amie. Alors comme ça, elle connaissait cet endroit depuis un petit moment. Déjà, elle passait devant tous les matins puis surtout, elle y était déjà venu avec sa mère. Un repas de famille... Manger avec ses parents, c'était assez nouveau pour Nathan. Skyler se rappelait beaucoup d'eux mais Nathan les voyait plus comme de la famille éloignée. Il avait vraiment été élevé par sa grand-mère et se retrouver à la même table que ses parents tous les soirs, cela lui paraissait bizarre. Skyler lui avait dit que cela ne serait qu'une question d'habitude et qu'avec le temps, il ne se sentirait plus mal à l'aise lors des repas.
Il poussa alors un bref soupir d'agacement pour évacuer ces mauvais souvenirs avant de jeter un coup d'oeil vers le comptoir. Si le pizzaïolo pouvait se dépêcher, y a des gens qui ont faim !
Il vit alors Catherina rire en lui expliquant qu'elle s'était rappelé de bons souvenirs qu'elle avait vécu dans ce restaurant.
Ces souvenirs à lui, ils les avaient construits au Canada. Ici, il ne connaissait personne à part sa soeur. Mais bon, il n'avait pas vraiment eu le choix. Rester au Canada aurait été synonyme de mort... Puis Nathan était assez sociable pour se faire des amis. Enfin, arriver dans un lieu inconnu, c'est toujours difficile au début !

Heureusement pour la santé mentale du blondinet, il fut tiré de ses pensées par le serveur qui leur apportait leur pizza. La délicieuse odeur qui s'échappait de son assiette réveilla alors sa faim et son estomac gronda bruyamment. le jeune garçon eut un petit rire gêné tout en échangeant un regard complice avec Catherina. Mais alors qu'il allait se précipiter sur son assiette, le serveur se confondit en excuse et échangea les plats entre les deux clients. Une erreur, ça peut arriver à tout le monde. Nathan se précipita alors sur sa pizza mais le serveur s'excusa à nouveau, échangeant les boissons cette fois. Malgré la faim qui le tiraillait, le blondinet comprit que quelque chose ne tournait pas rond. Il fit semblant de ne pas s'en apercevoir mais malgré le fait qu'il se soit enfin précipité sur sa pizza, il avait tendu l'oreille.
Catherina semblait aussi surprise que lui mais la faim et la pizza l'emporta sur tout le reste. D'ailleurs, elles étaient délicieuses et les deux adolescents ne purent s'empêcher de laisser échapper un soupir de plaisir. C'était tellement mieux qu'à la cafétéria !
Tout en mangeant, Nathan jeta un coup d'oeil aux alentours. La pizzeria était vide, même le serveur était retourné en cuisine. Après quelques minutes, Nathan avait déjà quasiment terminé son plat et remarqua que la jeune femme avait un peu de mal à finir.


Je peux te piquer une part pour goûter ?

Il attendit l'approbation de la demoiselle avant de lui dérober une part. Il avait encore la part dans la bouche quand il entendit les éclats de voix venant de la cuisine. Cela attisa davantage la curiosité de Nathan qui finit rapidement sa part de pizza et but une gorgée d'eau pour faire passer le tout. Alors que Nathan allait se lever pour se rapprocher, il entendit alors trois mots très distinctement. Les mots "loups-garou", "aconit" et "empoisonnement" résonnèrent dans la tête du blondinet. Catherina semblait mal à l'aise et lui demanda de quitter les lieux. Malheureusement, il était trop tard. La curiosité de Nate avait atteint son paroxysme et il était déjà en train de réfléchir à un plan pour s'infiltrer dans les cuisines.

Désolé mais je vais rester encore un peu. J'ai un truc à faire avant d'aller en cours... En voyant le visage de Cat, il comprit qu'elle avait deviné ce qu'il allait faire. Oui ok, je vais rester ici pour en apprendre un peu plus. Mais tu ferais mieux de filer si tu veux pas arriver en retard en cours ! dit-il en lui faisant un clin d'oeil.

Pour le moment, il y avait deux grandes possibilités. La plus probable était que le cuisinier est saupoudré une pizza d'aconit dans le but de tuer un client loup-garou. Ou bien, l'un des travailleurs était un loup-garou et avait failli être empoisonné. Mais pourquoi cette dispute dans ce cas ? Cela ne collait pas ! Puis cette dispute prouvait qu'au moins deux personnes dans ce restaurant avait connaissance du monde surnaturel.
Un coup d'oeil dans son sac lui assura qu'il avait encore de la poudre de sorbier en cas de problème. Il était fin prêt ! Le seul problème était la paire d'yeux fixé sur lui. Cette dernière appartenait à Catherina qui n'avait pas bougé depuis tout à l'heure et semblait quelque peu surprise par le comportement du garçon.


Je t'expliquerai plus tard mais là on a pas trop le temps. Au lieu de rester là sans bouger, ça te dirait de m'aider ? Elle hocha la tête. Très bien, file moi ton portable ! Je vais passer par derrière, en attendant, reste ici et tiens moi au courant de comment ça se passe.
Tiens, j'ai ajouté mon numéro !
chuchota-t-il en lui rendant son téléphone. Et prends ceci en cas de besoin !

Il lui donna un flacon rempli de poudre de sorbier puis sortit alors silencieusement du restaurant, se dépêcha de faire le tour de la rue afin de trouver la porte de service. A cette heure, elle n'avait normalement aucune raison d'être fermée. De plus, il y avait un cuistot qui grillait un cigarette juste devant l'entrée. Bon l'entrée était juste devant lui mais l'homme lui bloquait la route. Heureusement, ce dernier avait fini sa clope et retourna à son poste. Nathan le suivit et pénétra à l'intérieur des cuisines.
Il se cacha dans le coin de la porte et espionna alors la conversation. Le ton avait baissé mais la discussion était tout de même acide.

Qu'est-ce qui t'a pris de faire ça ? On est pas des assassins ! On avait dit que c'était fini pour nous !

Me dis pas que tu as pas remarqué ! Le nombre de loups dans cette ville a augmenté de façon alarmante ! Si on ne fait rien, on va tous y passer ! Rappelle-toi ce qui s'est passé la dernière fois !

Ben justement, la dernière fois, on avait décidé qu'on tirait un trait sur le passé ! Fini la traque...

Un bruit se fit entendre alors dans la salle et les deux individus arrêtèrent leur discussion. Sous le coup de la panique, Nate se plaqua contre le mur et appela Cat pour la prévenir.

Ils viennent vers toi, planque-toi !





_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Can I take a seat ? [Catherina]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Can I take a seat ? [Catherina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SEAT fête les 30 ans de l'Ibiza au Techno Classica 2014
» future Seat Ibiza 5 portes
» Comment installer ZD dans carte sd GPS automobile SEAT
» SEAT ATECA récompensée pour son design
» Evolutions dans le gamme SEAT au 1er mai 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Those Yellow Eyes :: Beacon Hills High School :: Cafétéria-