AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
/! Non, ceci n'est pas une réouverture, juste un petit lifting pour le plaisir des yeux de ceux qui passeraient encore de temps en temps sur le forum !! On pense toujours à vous ♥️♥️♥️ /! (d'ailleurs si l'envie vous prend, rejoignez nous : Rise From the Ashes)

Partagez | .
 

 Retrouvailles inattendu (Stiles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Dim 6 Juil - 19:45


Le soleil venait de se lever sur la petite ville de Beacon Hills, les rayons avaient déjà envahi ma chambre. J'avais passé une bonne nuit, paisible sans surnaturel. Hé oui je m'étais accordé une petite nuit de répits et cela m'avais fait un bien fout j'étais reposé et au taquet prêt à commencer cette nouvelle journée.

Je regardais par la fenêtre le soleil était au rendez-vous ce matin, c'était une bonne journée pour faire un peu d'exercice. Je décidais de filer sous la douche qui fut rapide, j'enfilai un short et un t-shirt cour pour ne pas avoir chaud quand je cours. Ce t-shirt laissé apparaitre mon tatouage situer sur mon épaule droit 5 petites colombes, elles représentaient a mes 3 sœurs et mes parents.

Cela devait faire une bonne heure que je devais courir je commençais un peu à fatiguer, je pris le temps de regarder ce qui m'entourais et je remarquais que je me trouvais dans un parc magnifique. Je n'avais pas réalisé la beauté du lieu avant de m'arrêter et de m'installer sur ce banc.

Le parc était quasiment désert, il faut dire que je m'étais levé de bonne heure a m'a montre il était 8h30. Je souriais tout seul sur mon banc quand au loin j'aperçus une tête qui ne m'était pas inconnu. Serait-il possible que je connaisse quelqu'un ici a Beacon Hills ? il faut croire mais de là ou j'étais je ne pouvais pas le savoir. Mais le jeune homme venais vers moi donc je n'allais pas tarder à le savoir.

_______________________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Claire Miller le Lun 7 Juil - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 7 Juil - 0:51



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Les jours se comptaient, se damnaient au fils de ce temps sanguinolent. Cette même routine insipide devenant un terrain glissant. Avancer pour toujours reculer, sans jamais pouvoir se fixer. Cette incertitude tacite  alors que cet adolescent s'ébruitait d’ébriété. Cette ivresse, non pas celle des caresses, mais celle de cette curiosité avide et divine. Ce besoin de savoir tout en détail. Ce besoin d'aider dans son incapacité. Cette vérité qu'il tentait de cacher. Pourtant les jours se ressemblaient et ils pataugeaient. Scott et lui... Ils étaient dans une ritournelle impossible qui tournait sans cesse, mettant leurs motivations à rude épreuve. Et aujourd'hui, il ressentait cette nécessité de prendre l'air. D'oublier le présent pour profiter simplement de l'instant. Et ce parc, non loin de chez lui, était une opportunité facile. Alors il se préparait dans une joie habituelle, attrapant un sac pour se diriger vers la grande étendue de verdure de Beacon Hills. Ce lieu était empli de souvenirs sous-jacents, de bribes entremêles, qui lui rappelait cette insouciance et cette innocence outrepassé.  Le temps avait passé depuis... Les choses s'étaient compliquées peu à peu, mais Stiles se refusait de perdre ce sourire qui restait coller à son visage enfantin. Non, une telle journée, avec ce soleil au zénith, il se refusait de la gâcher à cause de ses problèmes jamais vraiment loin. Non !

Il marchait quelques minutes, le temps de se dégourdir les jambes puis il arrivait enfin au parc. Ses yeux se perdant face à l'immensité de ce dernier. Celui ci semblait vide. Comme si à cette heure matinale, personne n'avait la force de se lever. Cela ne dérangeait pas l'ado au contraire, il allait pouvoir profiter de son temps seul, se berçant dans cette solitude tentante. Il se perdait dans la verdure sauvage, les bruits des oiseaux l'apaisant, le conciliant dans un calme étonnant. Lui qui avait toujours besoin de bouger, le voilà zen comme jamais. La lassitude se barrant en même temps que les doutes et les regrets. Enfin il pouvait respirer, sans sentir ce poids inconscient sur ses épaules. Pendant de longues minutes, il se teintait à se balader de ce creux de verdure, sans un bruit, mais soudainement une silhouette au loin venait interpeller son attention. En se rapprochant, il découvrit une blonde assise sur un banc, le scrutant. Son sourire s'agrandissait alors qu'il se rapprochait. Il la détailla du regard quelques secondes, avant de s'asseoir à côté d'elle sans un bruit. Le silence pesant. Son visage lui disait vaguement quelque chose, mais quoi? Ce dernier se trouva troublé face à cette adolescente, qui semblait tout comme lui bien perplexe. Alors il tentait d'engager la discussion, avec une maladresse habituelle." Salut"
©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 7 Juil - 10:36


Le parc était d’un calme c’était fous, pas un bruit d’enfant rien. Cela me donnais la chaire de poule je n’avais jamais vu ça dans les autres villes que j’ai traversé a cet heur là de la journée les parcs n’étaient pas aussi vide il y avait toujours de cyclistes, des joggeurs enfin de la vie quoi. A croire que le temps c’était arrêter sur Beacon Hills. Mais cela ne m’empêchais pas de sourire, il faisait beau, il n’y avait pas de nuage a l’horizon la journée commençait plutôt bien pour une fois.

Mais je n’étais pas aussi seul que je le pensais, il me semblait avoir aperçut un jeune homme avec une tête qui ne m’était pas inconnu. J’en doutais vu que je ne connaissais personne dans cette ville mais bon je devais faire confiance à mon instinct qui me faisait rarement faux bon. Il avançait dans ma direction, se pourrait-il qu’il m’ais lui aussi reconnu ?. J’apercevais sont jolie sourie sur sont visage. Plus il se rapprochait plus j’avais cette sensation de le connaitre, mais comment je le connaissais ? Il s’installa sur le banc à coter de moi toujours le sourie aux lèvres. Et il brisa le silence d’un petit « Salut » un peut timide.
Je tournais la tête en sa direction et plongea mes yeux dans les siens avec un petit sourire.

Bonjour !

Mon cœur battais a la chamade, je n’étais pas vraiment alaise avec les inconnu, je pourchassais les loups, des créatures que le communs des mortelles n’avais pas connaissance et je perdais tout mes moyens devant un belle inconnu qui n’étais pas vraiment un inconnu celons mon instinct.  

Moi c’est Claire.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 7 Juil - 16:43



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Stiles n'arrivait pas à se la remettre en mémoire, comme si soudainement tous ses souvenirs s’entremêlaient pour lui foutre un mal de crane rédhibitoire. Non et malgré tous les efforts qu'il enchevêtrait toujours rien. Pourtant ce sourire ne quittait pas ses lèvres alors qu'il la regardait. Comme si cette blonde avait autrefois dans le passé joué un rôle dans sa maigre vie, mais lequel? Il s'asseyait auprès d'elle, toujours cet air guilleret sur le visage alors qu'il la scrutait en coin; Elle aussi sans doute troublée par ce qu'elle voyait. Il la saluait maladroitement pour éviter un blanc embarrassant. Ce à quoi il eut droit à un léger "Bonjour" de sa part.

Ok c'était embarrassant, peut être aurait-il du tracer sa route comme toute personne normale mais non! Il fallait que sa curiosité se mette toujours ses affaires et du coup le voilà avec ce regard étonné, troublé par cette jolie demoiselle aux cheveux dorées. Il la connaissait il était sur mais d'où? Rah cela l’agaçait réellement de ne pas avoir les réponses à ses questions. C'est comme si il pataugeait pendant des heures et des heures, alors que ça faisait quelques minutes qu'il venait de la rencontrer. Et cette frustration... Oh mon Dieu! Il devait savoir. Moi c’est Claire. Il se retourna vers elle , et lui tendait la main pour qu'elle la serre, sans doute en guise de salutation." Stiles, enchanté!" Son prénom ne lui disait rien, mais ces yeux océans parlaient à sa place. Il était persuadée que cette sensation de familiarité n'était rien comparer, à ce lien qu'ils avaient tous les deux. Pourtant, il n'arrivait pas à combler ce vide dans ses pensées. Alors il se décidait d'entamer quelques banalités, pour voir qui elle était et surtout pourquoi il avait l'impression de la connaitre.  

" Tu es nouvelle en ville? "

Cette question le démangeait depuis plusieurs secondes, alors qu'il la détaillait du regard en silence, se perdant dans la beauté de ces traits. Cette fille était vraiment très jolie. Bon bien sur moins que Lydia, mais elle semblait différente. Différente en quoi? Voilà la vraie question... Stiles tentait de la démasquer, mais tout était trop confus, trop aléatoire.
©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 7 Juil - 17:33



Cette situation était vraiment embarrassent pour moi. Je ne savais pas quoi penser m’avait ‘il reconnu ? Vu la façon dont il me détaillait je pense que ce n’étais pas le cas. Mais où avais je vu ses yeux marron, se sourire enfantin qui me fait tant craquer. On échange quelque banalité et on se serre la main avec le sourire et là il se présente Stiles. Je lui sourie, ce n’étais pas un nom commun.

Stiles ? Ce n’est pas commun dit donc comme nom !

Je me mis à rire. Puis il me demandait si j’étais nouvelle en ville.

Oui je suis arrivé il y a 3 jours toute pile, et toi tu vie ici depuis longtemps ?

Et l’a d’un coup mon regard s’illumina, mon dieux mais oui comment j’ai pu oublier, comment j’ai pu l’oublier Stiles !, c’est un nom que l’on n’oublie pas. Mais quel tache mon dieu quel tache ce n’est pas possible je fais vraiment honneur aux blonde. Je sautai du banc et me mit à rire aux éclats.

Punaise mais oui je savais bien que je t’avais déjà vu.

Je lui fis un sourire, a présent c’était d’une évidence folle, on était a la nouvelle Orléans lors d’une grosse fête dehors organiser par une personne inconnu que je n’ai jamais rencontré d’ailleurs. C’était lors d’une de mes rares soirées de libre et je m’étais bien lâcher dans tout les sens du terme. J’étais arrivé seul mes sœurs ne voulais pas m’accompagniez

« Ce n’est plus de notre âge Claire »

Bref et la je me suis mis à danser, danser, danser. Et au bout d’un moment j’avais fini par avoir soif et c’est la que je l’est vu, un jeune homme un peut perdu accoudé au bras. Il avait l’aire de s’embêter un peut Labat tout seul, et cette fois si c’est moi qui ai fait le premier pas en lui offrant un verre. Il se présenta et je me rappelle avoir eu la même réaction qu’aujourd’hui.

La nouvelle Orléans ça te parle ?


_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 7 Juil - 21:11



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....


Les présentations terminées, chacun se scrutait, l'un tendant la main à l'autre, l'autre la serrant. Leurs sourires s'entrechoquaient alors que chacun se mettait à réfléchir sur l'origine d'une rencontre oubliée. Ils étaient simplement perdus... Puis Stiles déclina son identité, il savait pertinemment que son nom était particulier, alors peut être cette dernière allait tilter.

Stiles ? Ce n’est pas commun dit donc comme nom !. Il se joignait à son rire, avouant les faits." Mes parents ont pensé qu'un peu d'originalité serait une bonne idée, depuis je les hais!" Bien sur, il disait ça pour rigoler. Tous cela lui rappelait le temps où ils étaient encore tous ensemble, lui, sa mère et son père. La famille au complet. Cette étincelle dans ses yeux alors qu'il parlait s'éteignait doucement, alors qu'une certaine mélancolie le contredisait, mais il se reprenait vite. Pour ne pas plomber l'humeur.

Oui je suis arrivé il y a 3 jours toute pile, et toi tu vie ici depuis longtemps ? Donc il ne la connaissait pas d'ici. Alors d'où? Il allait se préparer à lui répondre, quand soudainement, cette dernière eut une réaction excessive en sautant du banc et en se mettant à rire. Stiles fit un bond en arrière, surpris , la regardant alerté. Quoi? Qu'est ce qui se passe? Il la scrutait toujours sur les fesses attendant le verdict, avec ses grands yeux écarquillés. Punaise mais oui je savais bien que je t’avais déjà vu. Bon au moins, il était pas le seul à avoir eut ce pressentiment mais maintenant elle venait de piquer sa curiosité. C'était une certitude qu'ils se connaissaient, cette façon qu'ils avaient de se regarder, de s’observer dans un embarras certain n'était qu'une foutue preuve aveuglante. Mais la fameuse Claire tenait le suspens, gardant ce silence, semblant se plonger dans des souvenirs outrepassés. Alors que Stiles bouillonnait d'envie de savoir. Puis enfin elle l'avoua.

La nouvelle Orléans ça te parle ? Soudainement les pièces du puzzle se recollaient. Evidemment... La Nouvelle Orléans! Quel con! Son père l'avait traîné là bas pour des vacances, en pensant qu'un peu d'air frais leur aurait fait du bien. Et il avait été à une fête. Un truc mondain, où alcool collait à flot. Il connaissait personne... Il était foutrement seul puis elle était arrivée. Et le reste... Oh m*rde! Voilà les deux seuls mots qu'il arrivait à penser. Et le rouge lui picotait déjà les joues. Vu la gêne occasionnée lors de cette soirée et l'état lamentable dans lequel il était enfin ils étaient, il aurait préféré oublier mais non. Et Claire s'en rappelait plutôt bien.

" Oh mon Dieu!" Il se levait à son tour, ahuri, mais sa gêne était toujours présente. Il savait pas trop comment agir, lui faire un câlin parce qu'ils venaient de se retrouver ou simplement fuir sans se retourner. Après tout cette dernière devait garder l'image de cette baleine échouée qu'il était lors de cette soirée. Mais finalement, il opta pour le premier choix et l'attrapa dans ses bras avant de se reculer doucement. " Oh cette coïncidence c'est fou! Comment tu vas? Et qu'est ce que tu fais là?" La curiosité le démangeait encore plus à présent, laissant les questions s'accumulaient.
©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 7 Juil - 22:04




Je le regardais avec un petit sourire malicieux, j’avais piqué sa curiosité, moi je me rappelais de touts les détailles mais pour lui rien nada, jusqu’as que je disse les mots magiques Nouvelle Orléans. Sont regard s’illumina d’un coup et il sauta du banc comme moi il y avait quelque minutes. J’esquissai un sourire, je n’arrivais pas à savoir si il était heureux de me revoir ou pas.

Il faillait dire que cette soirée la on n’avait pas lésiné sur la boisson, il y a des détailles qui sont comment dire un peut fout dans ma tête, je n’ai pas tous le puzzle et je pense que c’étais sans doute mieux. Ses premier mots ont été Oh mon Dieu!" Je gloussais comme une fillette de 12 ans.

Oui comme tu dit !!

Puis sans que je le voie venir il me serra une cour instante dans ses bras. J’avais été prise au dépourvu et ne lui avais pas rendu sont accolade, je ne savais pas vraiment comment m’y prendre avec se genre d’affections je n’étais pas doué pour la tendresse et tout ses trucs. Je lui souris pour lui montré à mon tour que j’étais ravie de l’avoir reconnue.

Oh cette coïncidence c'est fou!
Oui comme quoi le monde est petit je ne pensais pas te revoir donc tu vis ici ?


Puis vient les rafales de question, Comment tu vas? Et qu'est ce que tu fais là ? J’avais une réponse pour le comment ça va ?, j’allais bien, même très bien. En revanche le pourquoi tu es la était un peut plus compliquer a expliquer. Je ne pouvais pas lui parler de mon travaille, de se pourquoi j’étais la en réalité ! Je lui souris en tentais de gagner un peut de temps pour le faire oublier cette dernier question.

Bien, bien je vais bien et toi ? Alors raconte moi tout sur cette charment petite ville qu’es Beacon Hills !


Je lui souris et repris place sur le banc.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Mar 8 Juil - 18:15



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Le hasard faisait plutôt bien les choses. Les voila tous deux, éveillés par une douce animosité face à des bribes du passé. Elle le scrutait, et il ne la perdait pas des yeux. Tout était encore un peu flou dans sa mémoire, et un an s'était passé depuis leur rencontre. Le temps avait eu l'ascendant sur ses souvenirs mais ce beau visage lui revenait soudainement. Claire... Quelle était son nom déjà? Miller... Claire Miller. Il ne connaissait pratiquement rien de cette jeune femme, à part qu'elle vivait à la Nouvelle Orléans et qu'elle avait l'alcool facile. Mais bon cela ne lui donnait guère d'informations que cela. Pourtant, il la prenait dans ses bras, ne sachant pas trop comment agir. Elle ne réagissait pas, sans doute encore en état de choc, seul son sourire témoignait de sa joie. Il n'en revenait toujours pas, elle? Ici? Non vraiment la coïncidence était trop grande. Oui comme quoi le monde est petit je ne pensais pas te revoir donc tu vis ici ? Stiles la regardait, et il ne prit même pas le temps de lui répondre, toutes ses questions lui brûlant les lèvres. " Comment tu vas? Et qu'est ce que tu fais là?" Oui l'ado avait le don pour combler les blancs, mais aussi pour poser des interrogations à la seconde. Il devait ça à son père, sans aucun doute; mais il se reprenait pour répondre à la sienne." Et oui, depuis que je suis tout petit."


Claire le fixait toujours, son joli sourire ancré sur ces lèvres rosées. Et elle semblait comment dire ... préoccupée. Pourquoi réfléchissait-elle à ces futiles questions? Après tout ce n'était que des banalités... Pourtant ce blanc, Stiles le constatait et cela l'intriguait. Bien, bien je vais bien et toi ? Alors raconte moi tout sur cette charment petite ville qu’es Beacon Hills ! Elle évitait le sujet, et alors les doutes se fixaient dans les pensées du brun. Et si elle était venue ici pour une raison.... Et si elle était loin d'être une fille banale avec qui il avait bu un pot? L'ado doutait réellement pourtant il ne laissait rien paraître.

Que dire sur Beacon Hills? Une ville charmante pas vraiment... Le taux de mortalité atteignait des sommets depuis quelques temps. Alors! C'est simple cette ville était un foutu trou paumé, où faut faire gaffe à ces miches sinon le risque de se faire bouffer les fesses est très élevé, voilà ce que pensait Stiles, mais il se retenait de le dire , préférant sortir.  " Vraiment... Charmante, comme tu dis!" Ça c'était sorti tout seul , mais il se reprenait." Tu sais c'est une toute petite ville, très convivial et plutôt intéressante. Y a pas grand choses à visiter, mais si tu as besoin d'un guide touristique, je suis là" Stiles se mit à lui faire un grand sourire, s'asseyant à son tour sur le banc. Et malgré sa méfiance envers elle, il continuait ses questions, il devait savoir. " Tu es ici de passage ou tu restes quelques temps? "
©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Mer 9 Juil - 20:21



Je le regardais le sourie aux lèvres, il était à la fois beau et têtu ce qui pour moi étaient deux choses qui n’allais pas ensemble mais bon tempi. Je ne pourrais pas esquiver les questions bien longtemps je ne voulais pas éveiller les soupesons du beau jeune homme. Il répondait cependant aussi à mes questions. Il l’avait dit que Beacon Hills était une ville charment mais le ton de ça phase ne collais pas avec les mots se qui éveillais bien sur ma curiosité.

Pourquoi tu dis ça sur se ton ?

Je lui souris pensent être sortie d’affaire mais il revenait a la charge en me demandant si j’étais la de passage ou pour un bout de temps. Je passais ma main dans mes cheveux et répondis assez vite.

Je ne sais pas tout dépendra du travaille.

Je ne mentais pas j’étais bel et bien là pour le travaille, traquer et tuer les créatures surnaturel. Mais bon je n’allais pas lui dire ça tout de même voyons. Même si je pensais qu’il devait sans doute être au courant de se qui se passais dans sa ville il était loin d’être aveugle et stupide.

Il se proposait d’être mon guide pour visité Becon Hills, que demander de mieux, moi qui n’avais pas le sens de l’orientation et qui me sentais seul dans cette petite ville qui pour moi était juste gigantesque. Mon sourire s’afficha dans la seconde.

Oui avec grand plaisir, je suis plus que nul en orientation, et pour moi cette ville et bien grande.

Je lui fis un petit sourire.

Et sinon tu n’as pas eu trop de problème âpres la nouvelle Orléans car si mes souvenirs sont bon ? Ton père n’était comment dire ? Pas très très content la dernier fois que je t’es vu.

Je me mis à glousser légèrement.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Jeu 10 Juil - 21:17



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....


Bon certes il n'assurait pas sa crédibilité en employant un ton aussi négligé, mais la vérité était flagrante, dans cette ville où démence rythmait avec banalité, personne ne pouvait nier les faits. C'est comme si Beacon Hills était une attraction pour toutes les bestioles étranges et que chacun se faisait la hola pour ramener les autres; C'était fou... Et Stiles n'arrivait pas à garder son sérieux, bien sur lorsque cette dernière le creva dans son ironie avec son lègerPourquoi tu dis ça sur se ton ? Il avait déjà une excuse préconçue... " On va dire que Beacon Hills n'a vraiment rien à voir avec la Nouvelle Orléans, elle est très monotone par rapport à elle. " CONNERIE! Il arborait encore un sourire pour la berner, près à tout pour qu'elle reste dans une ignorance facile. Loin de se douter que cette dernière était loin d'être aussi insouciante qu'elle le paraissait. Puis pour l'achever ou lui faire oublier son air sceptique, il harcelait de questions, laissant sa curiosité prendre le dessus.

Je ne sais pas tout dépendra du travaille. Travail? Stiles arqua un sourcil, étonné. Claire avait quel âge? Son âge s'il se rappelait bien. Alors ? Soit elle cherchait un job à mi-temps soit quelque chose d'autres l’amenait ici? Et vu le ton qu'elle prenait, l'ado optait pour la deuxième option. Et il se détournait de son regard quelques secondes, comme ayant besoin de réfléchir aux différentes hypothèses. Si il lui posait la question, elle allait le prendre pour un foutu idiot vu déjà l'interrogatoire qui lui faisait subir, mais si il ne la posait pas alors les réponses ne risquaient de pas de tomber. Il se devait de faire le bon choix, car sinon il prenait le risque d'une méfiance aggravée et ainsi, aucune réponse à la clé. Alors il se retenait difficilement mais il se retenait, abordant un nouveau sujet. Cette ville était vaste, et si faire visiter à Claire cette étendue lui permettrait d'en apprendre plus sur elle c'était donnant-donnant. Peut être même arriverait-il à lui soutirer des infos. Bon t'enflammes pas StilesOui avec grand plaisir, je suis plus que nul en orientation, et pour moi cette ville et bien grande. Il lui tendait la main, en lui glissant un marché conclu avec un sourire. Quand il s'agissait d'aider, il était toujours présent!


Et sinon tu n’as pas eu trop de problème âpres la nouvelle Orléans car si mes souvenirs sont bon ? Ton père n’était comment dire ? Pas très très content la dernier fois que je t’es vu.
Le brun eut un sourire, ricanant légèrement, se rappelant la réaction de son père comme si c'était hier et c'était franchement pas beau à voir. " Il a failli me séquestrer dans la voiture, en criant tout un tas de choses dont je comprenais que dalle,alors que moi je m'étalais à l'arrière en disant des trucs incompréhensibles. C'était mythique ! Le lendemain fut beaucoup moins mythique crois moi! Et toi, comme tu as réussi à partir de cette soirée? Vu dans l'état dans lequel tu étais... "

©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Mer 16 Juil - 16:54



Je le regardais se justifier avec un petit sourire malicieux, je n’avais pas encore eu le temps de comparer les activités et l’ambiance des deux villes. Mais d’apprêt les récites divers et varier raconter sur le web et dans le journal local on ne devait pas vraiment s’ennuyer dans cette ville du coter du surnaturel apprêt coter fête je ne pouvais vraiment rien avancer.

Ha je vois, et bien vu le peut de temps que j’ai passer ici je ne peut malheureusement pas te donner raison pour le moment.

Puis il me racontait la suite de sa soirée de la fameuse fête de la Nouvelle Orléans. J’avais des vagues souvenirs qui remontaient à la surface depuis que je l’avais reconnue. Je n’avais jamais vraiment repensé a cette soirée mais a présent les souvenirs se bousculaient dans ma petit tête. Je ne savais pas si sont père me reconnaitrais ? Il ne valait mieux pas le savoir.

" Il a failli me séquestrer dans la voiture, en criant tout un tas de choses dont je comprenais que dalle,alors que moi je m'étalais à l'arrière en disant des trucs incompréhensibles. C'était mythique ! Le lendemain fut beaucoup moins mythique crois moi"
Je ne pu m’empêcher de rire aux éclats, il est vrais qu’il en tenait une bonne. Je m’était toujours demander comment il faisais pour tenir encore debout certes il ne marchait plus droit mais il tenait encore sur ses jambes choses très rare.

Ha oui tu m’étonne j’aurais bien aimé être une petite sourie pour voire ton êtas le lendemain et vu ton père il n’as pas vraiment du te ménager niveau mal au crane je me trompe ?

Et toi, comme tu as réussi à partir de cette soirée? Vu dans l'état dans lequel tu étais... " Je lui souri. Ha oui je me souviens que je m’étais moi aussi pas mal lâcher se soir là. Pour remettre les choses dans leurs contexte original je fêtais la fin d’une chasse longue, difficiles et assez douloureuse car j’avais pas mal dégusté niveaux physique. Et pour oublier la douleur je m’étais un peut lâcher sur l’alcool qui est un très bon remède a cour terme bien sur.

Quand j’ai quitter la fête je me souvient être monter dans un taxie que je ne me rappelle absolument pas avoir appeler et j’ai bafouiller l’adresse du motel ou je résidais. Le chauffeur sympathique m’as aidé a descendre et m’as reconduite a la porte de ma chambre. Je ne sais même plus si je lui ai régler la course ou pas le troue noire. Le lendemain par contre je ‘en souvient la gueule de bois était bel et bien installé et elle ne contait pas me laisser me reposer.

Ho, tu sais pour moi se ne fus pas plus glorieux. Je suis partie quasiment en même temps que toi. Je suis monté dans un taxi qui je pense n’avait pas été appelé pour moi mais bon je l’ai quand même prit. J’ai bafouillé l’adresse du motel ou je résidais et je tien a décerner la palme d’or au chauffeur car il m’a comprise et je t’assure que c’était loin d’être gagner croix moi. Et apprêt grosse gueule de bois bien mériter.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Ven 18 Juil - 21:33



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Ha je vois, et bien vu le peut de temps que j’ai passer ici je ne peut malheureusement pas te donner raison pour le moment. Et ça ne saurait que tarder. Cette ville en plus d'être un nid à problèmes, était une source à rumeurs, ici, tout se savait. Bon, certains secrets se trouvaient négligé à cause d'une rationalité, les gens ne pouvant croire à des mythes pour enfants, mais il suffisait d'ouvrir quelques peu les yeux pour se rendre compte de l'évidence. Rien n'était normal ici, que ce soit l'atmosphère, les habitants, rien ne coïncidait à cette vérité avec laquelle tous le monde s'aveuglait.

Mais pour l'instant, Claire vivait dans la même ignorance que les autres. Enfin le laissait-elle paraître, peut être? Elle se rappelait de souvenirs, que Stiles tentait de se remémorer. Sa mémoire trouait par les années. Et plus il la regardait, plus le rouge lui montait doucement aux joues. Pourquoi éprouvait-il cette gêne? Certes, son père l'avait tué à son réveil, mais jamais il lui avait expliqué la raison. En même vu son taux d’alcoolémie ce jour là, toute personne un peu rationnelle, l'aurait puni. Mais non... L'ado avait l'impression de plus. Et pourtant, il ressentait ce besoin de savoir. Mais la jeune femme l'interrompait dans sa réflexion lui rappelant que son père ne l'avait pas loupé. Et elle rigolait à ce qu'il disait. Il fallait avouer que cette situation de la soirée était foutrement absurde. Il se demandait même comment il tenait encore debout, il se rappelait certes pas de ce qu'il se passait, mais ce qu'il avait ingurgité par contre, ça il s'en rappelait vivement. Ha oui tu m’étonne j’aurais bien aimé être une petite sourie pour voire ton êtas le lendemain et vu ton père il n’as pas vraiment du te ménager niveau mal au crane je me trompe ? Stiles lui fit les gros yeux, un grand sourire aux lèvres. " Lui qui ne fait jamais le ménage a trouvé le pire moment pour passer l'aspirateur"

Ho, tu sais pour moi se ne fus pas plus glorieux. Je suis partie quasiment en même temps que toi. Je suis monté dans un taxi qui je pense n’avait pas été appelé pour moi mais bon je l’ai quand même prit. J’ai bafouillé l’adresse du motel ou je résidais et je tien a décerner la palme d’or au chauffeur car il m’a comprise et je t’assure que c’était loin d’être gagner croix moi. Et apprêt grosse gueule de bois bien mériter. Le brun se mit à rire en écoutant la jeune femme, finalement ils avaient passé un sale quart d'heure tous deux. Simplement elle avait limité la casse le lendemain. Il lui donnait un coup d'épaule amical, avec un grand sourire, tentant de dénouer certains fils emmêles. Comme pour lui dire, je compatis à ta douleur, puis il se glissait la main dans ses cheveux hésitant. Ça lui démangeait de lui demander ce qu'il s"était passé cette fameuse soirée, car il n'arrivait pas à se remémorer.

" Il s'est passé quoi à cette soirée? Je veux dire, j'ai la mémoire d'un poisson rouge et faut dire que l'alcool a pas vraiment aidé... "

©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Jeu 24 Juil - 16:43




Je le regardais avec une grand sourire, puis il me racontait que sont père avait passé l’aspirateur le lendemain de sa cuite. Je ne pu m’empêcher d’éclaté de rire en imaginent la tête qu’il a du faire. Moi au moins j’avais pu dormir et me remettre tranquillement contrairement a lui le pauvre.

Ho la vache j’imagine ta tête, mais ton père peut être un vrais sadique dit moi.

Puis je me lançai dans mon récite pour lui raconter comment j’étais rentré chez moi, il se mit a rire aux éclats et me donna un petit coup d’épaule amicale. Je lui sourire puis ses yeux étaient river sur moi comme si une grosse question lui brulais les lèvres mais qu’il n’osait pas me la poser. Puis d’un coup il se lança et je m’attendais au pire je ne savais pas se qu’il allait lui passer par la tête.

"Il s'est passé quoi à cette soirée? Je veux dire, j'ai la mémoire d'un poisson rouge et faut dire que l'alcool a pas vraiment aidé... "
Je lui sourie, j’étais donc la seul a avoir gardé en mémoire cette soirée, enfin pas toutes car il y avait certains blanc mais dans l’ensemble je m’en souvenais. Je me tournai vers lui pour lui faire face.

Tu est sur de vouloir tout savoir ? Car moi je me rappelle pas de tout car j’ai moi aussi des blancs mais dans l’ensemble c’est assez complet.

Je lui souri, j’étais une fille qui tenais assez bien l’alcool donc a la longue les black out ne faisais plus partie de mon vocabulaire. J’étais passé mon adolescence dans les bars de chasseur avec mes parents et mes sœurs. Et ma première coute je l’avais prise très jeune donc j’était roder de ce coter la.

HS:
Spoiler:
 

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Dim 27 Juil - 14:35



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Son père était rancunier, très rancunier. Et ce soir là, il ne l'avait pas louper lui faisant payer toutes les années de torture qui lui avait infligé. Et d'une manière particulièrement atroce, pourtant Stiles ne pouvait pas lui en vouloir, car le shérif était bien la seule chose qui lui restait. Une ancre au monde réel et au monde surnaturel. Un repère sans lequel il était perdu. Un père hors du commun. Le brun souriait à cette pensée, ne pouvant s’empêcher d'éprouver de la fierté envers ce dernier.

Ho la vache j’imagine ta tête, mais ton père peut être un vrais sadique dit moi. Stiles acquiesçait de la tête en accentuant ses gestes pour rendre la chose plus absurde. Puis il reprenait. " Pourquoi crois tu qu'il est le shérif de cette ville? Parce qu'il aime avoir le pouvoir.... " L'ado ne le pensait absolument pas, mais il voulait revoir le joli sourire de la blonde sur son visage de porcelaine. Mais vite, les questions qui l’assommaient, venaient lui brûler les lèvres, l'obligeant à questionner encore une fois la jeune femme. " Il s'est passé quoi à cette soirée? Je veux dire, j'ai la mémoire d'un poisson rouge et faut dire que l'alcool a pas vraiment aidé... "

Claire lui souriait, elle semblait déçue pour une raison obscure. Tu est sur de vouloir tout savoir ? Car moi je me rappelle pas de tout car j’ai moi aussi des blancs mais dans l’ensemble c’est assez complet. Stiles acquiesçait une fois de plus, voulant à tout prix recouvrir la mémoire, même si cela lui rappellerait des moments particulièrement gênants. En vrai il se rappelait simplement du début de la soirée. L'alcool n'était pas le fort de l'ado, il ne tenait pas du tout au liquide enivrant, car dans le passé, être le loser du lycée n'était pas un avantage pour être inviter aux soirées.

©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.


Dernière édition par Stiles Stilinski le Dim 27 Juil - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Dim 27 Juil - 20:50


Oui j’étais un peut déçut qu’il n’a pas gardé en mémoire cette soirée là. Car moi je m’en souvenais et pour moi nous avions passé un bon moment. Je lui fis un petit sourire quand il acquiesça. Il était donc prêt pout le récit. Ça devais tout fois être assez frustrent de ne pas savoir, je ne me fis donc pas prier pour commencer.

Ok, donc pour commencer moi quand je suis arrivé tu était déjà au bar.

Quand je commençais à raconter cette événement j’avais l’étrange impression de le revivre c’était asse étrange et plaisent car pour moi se fut une très bonne soirée. Certes elle fut qu’elle que peut arroser et le lendemain fut difficile mais l’instant présent étais génial.

A la base je ne suis pas très sociale avec les gens, je ne vais pas vers eux, mais toi quand je t’es vue assis au bar seul je ne c’est pas, j’ai eu envie d’aller te parler et c’est comment ça que l’on a commencé la soirée. On a commencé à boire et a discuté de touts et de rien comme si on se connaissait depuis longtemps, c'était si simple de te parler. Je tien a préciser que quand on a commencer a discuté tu n'avais pas bue énormément de verre. Ensuite même si tu ne voulais pas je t’ai quand même forcé à venir danser avec moi.

J’avais le sourire qui illuminais mon visage, plus je racontais plus j’avais l’impression d’y être et j’adorais ça. Je ne pensais pas me souvenir de tout ses petits détailles qui pouvais me sembler insignifiant. Je le revois me dire non et moi insistant pour qu’il vienne danser avec moi.

Et grâce a ma persévérance tu a quand même fini par te lever de ton tabouret et a venir danser avec moi.

Je venais de me rappeler un petite détaille que j’avais oublié jusque la. Je ne savais pas vraiment comment lui dire que nous avions dansé coller séré. Je le regardais avec un petit sourire gêné.

Ça te revient en mémoire ou toujours pas ?

Je prier pour que ce petit moment lui revienne et que je n’ai pas a lui raconter car c’était toujours gênent de dire a un mec que l’on vient de rencontré «  hey on a danser collé séré a une soirée dont tu n’as aucun souvenir. ». Je lui sourire tout de même pour camouflé mon embarra.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 28 Juil - 0:31



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....


Cette soirée avait eu pour conséquences tout un tas de conséquences telle qu'une gueule de bois carabiné et d'autres trucs tout aussi contraignants. Mais Stiles ne se rappelait en rien du contenu. Il savait que cette fille avait eu un incident sur lui, elle lui avait fait quelque chose, autre chose que de lui offrir un simple verre. Il se sentait proche d'elle pourtant il ne connaissait rien d'elle. Souriant, il la scrutait du coin de l’œil, sa curiosité étant mise à mal. Déjà le sentiment de ne rien se rappeler était absolument agaçant mais le fait d'être mis en attente encore plus. Alors il la questionnait pour la énième fois de la journée. La frustration augmentant crescendo...

Ok, donc pour commencer moi quand je suis arrivé tu était déjà au bar. Comment passait pour un alcoolo de base? Like that... Stiles ne put s’empêcher de sourire bêtement une fois de plus, tout en tentant de recouvrir cette foutue mémoire de poisson rouge. Ne connaitre personne l'avait poussé à se tourner vers l'ivresse, et le bar à cette soirée avait été son meilleur ami. A la base je ne suis pas très sociale avec les gens, je ne vais pas vers eux, mais toi quand je t’es vue assis au bar seul je ne c’est pas, j’ai eu envie d’aller te parler et c’est comment ça que l’on a commencé la soirée. On a commencé à boire et a discuté de touts et de rien comme si on se connaissait depuis longtemps, c'était si simple de te parler. Je tien a préciser que quand on a commencer a discuté tu n'avais pas bue énormément de verre. Ensuite même si tu ne voulais pas je t’ai quand même forcé à venir danser avec moi. Le jeune homme emmagasinait les infos en quête de réponses, pourtant ses souvenirs s’entremêlaient et se consolidaient dans un bordel diffus, le laissant perdu entre plusieurs conclusions. Stiles avait toujours été quelqu'un de très sociable, toujours parler pour ne rien dire était sa spécialité. Mais habituellement, les gens lui foutaient des vents ou le fuyaient à cause de son étrangeté. L'ado se demandait vraiment comment Claire avait pu le supporter toute une soirée, surtout si ce dernier était bourré. En plus elle avait réussi à le faire danser, ce qui était pas chose maigre. Il s'étonnait de sa joie alors que son sourire illuminait son visage délicat.

Et grâce a ma persévérance tu a quand même fini par te lever de ton tabouret et a venir danser avec moi. Le brun lui fit un sourire gratifiant, manquant de l'applaudir mais il ne voulait pas l'interrompre. Ses mémoires commençant à revenir. Son sourire gêné perturbait alors le cours de la discussion.  Ça te revient en mémoire ou toujours pas ? Stiles fronçait des sourcils, alors qu'il se mettait à reprendre le cours de ses pensées; Cette soirée, il avait trop bu, trop dansé, trop... "Oh mon dieu" Le brun devenait rouge écarlate, tous lui revenait en mémoire que ce soit le collé-serré, les baisers tous... Ok là il avait absolument envie de fuir ce parc en vitesse. Est ce qu'ils avaient...? Les yeux exorbités, il fixait la blonde, incertain. "Dis moi, on a rien fait de ... compromettants? " Là c'était plus de la gêne, c'était tout autre chose.


©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Lun 28 Juil - 14:42


Je le regardais en souriant, je constatais que le rouge lui était monté aux joues, cela voulais donc dire qu’il se rappelait. Ils se rappelaient des petits baiser échanger, du collé séré. Et cela en fus une certitude quand il lâcha ce "Oh mon dieu ". Je ne pu contenir mon petit soupire de soulagement. Je ne voulais pas lui rappeler ses détailles un peut gênant. Au moins je n’étais plus la seul à m’en souvenir.

Il s’en suivi d’un moment de silence je ne voulais pas reprendre avant qu’il m’a dit quel que choses je me sentais déjà asse mal je ne voulais pas en rajouter une couche avant d’avoir eu son impression ou son ressentie. Il se retourna vers moi en me fixant d’une manière étrange. C’était comme si ses yeux allaient sortirent de leur orbites. Je frondais les sourcilles. Puis il prononça ses quelque mot ]"Dis moi, on a rien fait de ... compromettants? ". Ils semblaient inquiets. Mais je ne pu contenir mon rire. Mais je me sentais mal pour lui car il ne se souvenait pas.

Je suis désoler, non je te rassure on a rien fait d’autre on c’est juste échanger quelque baiser.

Je lui souris pour le rassuré, puis je repris mon histoire qui touchais bientôt a sa fin. Le plus embarrassent était passé se qui me rassurais.

Ensuite un mec un peut louche a renverser sa bière sur ton t-shirt alors je t’ai conduit dans un endroit moins fréquenter pour que tu l’essore, tu étais torse nu tu ma regarde en souriant tu m’as embrassé et la ton père a d’débarquer.

Je marquais un temps d’arrêt pour me remémoré la scène qui me faisais encore rire. Je n’aurais pas aimé être à sa place.

Il était tellement en colère, il m’a regardé d’un aire froid et il t’a emmené avec lui, tu sentais la bière a plein nez a cause de ton t-shirt et il a pensé que ça venais de toi. Déjà que tu n’étais pas frais la c’était le pompon
.


Puis je me tue, voila il savait tout. Mais du coup je ne savais pas si c’étais mieux qu’il s’en rappelle. Je ne voulais pas que ça craies une gêne entre nous. Pour le coup me remémoré cette soirée m’avais plongé dans le doute le plus total. Je me posais un tas de question, je ne savais pas si il m’avait embrassé parce que je lui plaisais ou si il avait fait ça sous le coup de l’alcool. Je n’osais pas la poser à voix haute.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Ven 1 Aoû - 23:44



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Avancer à tatillon, sans savoir où même poser les pieds était un terrain inconnu pour Stiles. Sa facilité à l'ivresse ou aux alcools forts lui prouvait bien à l'instant. Le brun n'était pas vraiment le genre de gars à aller en soirée pour se bourrer ou pour draguer, non il était plutôt du style à rester passif bien que sa maladresse et que son hyperactivité le ramenait toujours sous les feux des projecteurs. Fait ironique vu qu'à la base, il ne cherchait pas les regards accusateurs des gens. Mais à présent, alors qu'il fixait Claire avec ses grands yeux ébahis, il se perdait. Ce trou de mémoire lui faisant bien chi*r... Il se rappelait quelques bribes par ci par là, éveillant chez lui une confusion intense et une gêne incroyable. La douceur de ces lèvres contre les siennes alors que la chaleur obnubilait son corps défait. Rah voilà le genre de détails qui renaissait , alors que son coeur s'emballait... Mais les blancs restaient à combler. Et ces baisers ne laissaient présager rien de bon. Qu'avait-il fait? N'osant plus respirer ou même penser, il se lançait, oubliant l'amabilité posant à la jolie blonde la question suprême, l'avaient-ils fait? Vu le rire de celle ci, non. Stiles respirait enfin, soupirant un gros coup, l'air de dire 'ouf', son but n'étant pas de vexer la jeune femme seulement d'exprimer sa candeur.

Je suis désoler, non je te rassure on a rien fait d’autre on c’est juste échanger quelque baiser.

Ah la conclusion finale. Bon comme quoi même en étant bourré, ce dernier n'était pas autant un boulet qui le pensait. Son sourire se joignait à celui de la blonde, alors qu'il passait sa main dans ses cheveux , s'enfonçant dans le banc doucement. Ensuite un mec un peut louche a renverser sa bière sur ton t-shirt alors je t’ai conduit dans un endroit moins fréquenter pour que tu l’essore, tu étais torse nu tu ma regarde en souriant tu m’as embrassé et la ton père a d’débarquer. Okay, ceci était embarrassant, genre vraiment beaucoup, beaucoup. Plus elle lui racontait, plus il se souvenait et plus il s'empourprait de rouge. Il avait profité d'un moment d'intimité pour l'embrasser pas de quoi non plus jubiler, en plus avec le taux d'alcool qu'il devait se trimbaler, normal que son courage s'était décuplé. Néanmoins, Stiles restait silencieux cachant les rougeurs qui apparaissaient sur ses joues. Son père était arrivé au pire et au meilleur moment. L’empêchant de faire une connerie et d'un côté le stoppant de son élan. Voilà donc la raison pour laquelle il était s'y remonté le matin. L'ado comprenait mieux. Il était tellement en colère, il m’a regardé d’un aire froid et il t’a emmené avec lui, tu sentais la bière a plein nez a cause de ton t-shirt et il a pensé que ça venais de toi. Déjà que tu n’étais pas frais la c’était le pompon. Cela ne ressemblait pas vraiment à son père d'être aussi sévère mais les conditions étaient en sa défaveur, alors cela jouait quelque peu sur l'humeur aussi. Le brun regardait la blonde, d'un air conciliant , ne pouvant s’empêcher de lâcher une connerie. " En soit c'était une soirée inoubliable. " Le sarcasme qu'il utilisait était largement perceptible, alors qu'il riait doucement. Il remerciait la jeune femme de lui rappeler ces moments douloureux alors qu'il reprenait , se posant quelques questions face à l'air détaché de cette dernière. " Qu'est ce qu'il y a ? Tu sais tu peux me le dire si je t'ai traumatisé en t'embrassant, j'imagine même que c'était vraiment embarrassant. Ah quand je pense..."  Le brun monopolisait la parole, alors qu'il tentait de camoufler sa gêne par un débit constant. Ses mots se perdant dans le silence, alors qu'il continuait sans jamais s'arrêter. Un seul geste pouvait le stopper.


©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Sam 2 Aoû - 14:24





Plus je racontais la soirée je sentais la gène de se dernier. Je me m’étais a sa place il devait être dans tout ses êtas le pauvre. Même si je tentais de le rassuré cela n’enlevais rien a son stresse ne pas savoir se qu’on a fait étais sans doute pire que le regret. Puis il poussa un long et gros soupire de soulagement quand je lui annonçai que nous avions rien faire de stupide. " En soit c'était une soirée inoubliable. "

Je ne pu me retenir d’éclater de rire, j’adorais cette humour décaler et tellement drôle. Sont rire se joignais au mien. Ça faisais du bien de l’entendre rire toutes ses incertitudes c’étais envoler et le voile était enfin enlever sur sa mémoire.

Ha oui en effet inoubliable comme tu dit.

Je passais ma main dans mes cheveux pour me les lisser un peut.
" Qu'est ce qu'il y a ? Tu sais tu peux me le dire si je t'ai traumatisé en t'embrassant, j'imagine même que c'était vraiment embarrassant. Ah quand je pense..."

Je lui sourie, ha lala il avait tellement peut confiance en lui c’était affolent. L’embrasser n’avais pas du tout était traumatisante au contraire, j’avais apprécié et n’avais envie que d’une chose qu’il repose ses lèvres sur les mienne. Je me tournais face a lui, mon visage n’était plus qu’as quelque centimètre du sien, j’esquissais un petit sourire. Et parlais d’une vois douce et poser.

Non ça ne m’a pas traumatisé au contraire.


Je plongeais mes yeux dans sont regard marron.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Sam 2 Aoû - 19:57



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....


Ha oui en effet inoubliable comme tu dit. Son rire lui fit oublier le présent quelques instants, ainsi que cette gêne oppressante qui le saccageait de l'intérieur. Déjà la maladresse de son geste lui rappelait à quel point il était un boulet mais surtout son attitude envers les filles. Peut être semblait-il confiant à l'extérieur mais c'était tous le contraire et habituellement il ne prenait pas absolument les devants, il laissait le temps s'écouler avidement, pour voir comme les liens allaient se tisser. Mais avec Claire, c'était différent, l'alcool ayant mis un coup de pouce à leur relation. Simplement cette dernière semblait songeuse, accélérant l'état de décadence de Stiles qui brûlait d'envie de savoir ce qui la tracassait. Alors il se lançait dans une tirade pour savoir la source de ce méfait, ne pensant sans doute pas aggraver sa situation déjà bien mal en point.

Simplement dans ces mots maladroits, il prouvait son manque certain de confiance, ce que la jolie blonde remarqua facilement. Même cette dernière se retournait doucement vers lui, leurs visages se confrontant de quelques centimètres alors que le rouge venait piquer une fois de plus les joues échauffés du brun. Celui ci n'avait pas fait attention à cette notion de distance jusqu'à présent, mais la son coeur s’arrêtait net. Non ça ne m’a pas traumatisé au contraire. Son sourire le faisait paniquer, alors qu'il la scrutait sans s'éloigner, sans doute intrigué. Il remarquait sur son beau visage des détails infimes qui rendait sa beauté ambiguë. Comme une tache de rousseur, ou un grain de beauté. Tout cela reflétait la candeur de ces traits. Il restait silencieux quelques instants fixant ces lèvres si proches. Se rappelant de souvenirs égarés. Stiles ne pouvait nier que Claire lui plaisait, s'il avait déjà craqué une fois , c'était pour une bonne raison. Cependant, il essayait une fois de plus de cacher sa gêne en lui traduisant dans un afflux de mots importants. " Ah content que ça t'ai plus alors, ça m'étonne vu le taux d'alcool que je devais avoir dans le sang ..."

©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Sam 2 Aoû - 23:22



Mon sourire étais affiché sur mon visage, je ne savais pas pourquoi mais avec lui tout semblais facile. Je n’avais pas l’habitude de parler comme ça avec une personne que je connais a peine c’étais une grande nouveauté pour moi et je devais avouer que j’adorais ça. Nos visages étaient si proche que je sentais sont souffle sur ma peau. Je détailler son beau visage lisse. Je constatais que le rouge lui était monté une fois de plus au joues. Je trouvais ça adorable un homme qui rougissait.
Ah content que ça t'ai plus alors, ça m'étonne vu le taux d'alcool que je devais avoir dans le sang ..."


Je me mis a rire, je ne pouvais pas me moquer de sont taux d’alcoolémie vue que je n’étais pas mieux. Mais bon moi au moins je m’en rappelais. Cela me faisait quand même paniquer. Je voulais vraiment savoir si sobre il ferait le premier pas, car même sous mes ère de fille ultra sur d’elle, a l’intérieur c’était l’exacte opposé. Certes en combat ou a la chasse la j’étais plus que sur de moi, mais en se qui concernais les relations humaines ce n’était pas gagner. J’avais peur d’être rejeter.


Je n’étais pas mieux niveau alcool donc ne t’en fait pas.


Je lui souriais, je ne m’étais pas reculer d’un centimètre. Plus je le regardais plus j’avais envie qu’il m’embrasse, sentir de nouveau ses lèvres contre les mienne. Mon cœur battait tellement fort, j’avais l’impression qu’il allait sortir de ma poitrine. Il me plaisait cela ne faisais aucun doute, mais ça me faisais peur je ne m'étais jamais attaché comme ça c'était un peut ma devise pour ne pas souffrir.


_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Sam 2 Aoû - 23:52



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Stiles était confus, cette fille avait la capacité de le mettre à l'aise tout en étant le mettant dans une gêne confuse continue. Deux contrastes avec lequel il jonglait depuis quelques minutes à présent... Simplement cette proximité entre eux était comment dire étrange. Claire et lui ne s'étaient sans doute pas rencontrés au bon moment , cette soirée n'étant que le reflet de leurs jeunesses étalées. Mais, là ils étaient ensemble, bien conscients et surtout en train de papoter sur ces bribes du passé qui les reliaient. Le brun était maladroit encore une fois alors qu'il s'exprimait sans vraiment réfléchir ce qu'il disait. Cependant, la blonde était réceptive à ses paroles, étrangement ouverte. Si seulement, elle savait ce qu'elle avait en face... L'idiot de service, le clown, le boulet, le maladroit, le loser. Tous ces qualificatifs lui avaient été donné. Stiles jamais ne s'était laissé abattre par ces surnoms, bien loin de s'intéresser à l'image qu'on lui donnait. Il était comme il était que ça plaise ou non et il ne changerait d'aucunes manières. Claire riait à ces dires, ne perdant pas son sourire éblouissant alors qu'elle rajoutait. Je n’étais pas mieux niveau alcool donc ne t’en fait pas. Stiles se retournait vers elle, ce sourire conciliant sur les lèvres.

Elle ne le jugeait pas au contraire, elle se mettait dans le même lot que lui, chose rare. Et au fond, ce dernier appréciait bien la jeune femme. Ce coup ci l'alcool ne viendrait pas troubler son jugement pour autant ce silence oppressant venait s'installer entre eux. Ce genre de moments où chacun se scrute sans oser. Stiles était timide sous ses airs de maladroit et jamais il ne ferait le premier pas, de plus que les choses avaient bien changé depuis cette soirée... Le jeune soutenait le regard océan de la blonde alors qu'il glissait derrière sa tête, signe évident de cette gêne qui le ravageait à chaque fois qu'il se trouvait en présence qui lui plaisait.
©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Dim 3 Aoû - 12:36


Un silence pensent s’était installé entre nous, je ne savais pas quoi rajouté a ça. Je le regardais encor et encor. Stiles n’avais rien a voire avec les autres hommes que j’avais connue au par avant non il était simple, rigolo, il ne se prenait pas au sérieux et avait la fâcheuses tendance a se rabaisser. Je n’avais pas l’habitude de faire le premier pas mais là je ne pouvais plus résister a cette attraction qui m’attirais vers lui, je ne voulais plus combattre mon attirance évidente pour lui. Mon cœur battais, battais tellement fort que j’étais quasiment sur qu’il  pouvait l’entendre.

J’approchais ma tête doucement, tout mon corps tremblais, je fini par déposer un petit baiser sur ses lèvres, mon corps entier venais de s’embrasser. Je me rappelais tout l’effet que cela m’avais fait quand il m’avait embrassé pour la première fois.  J’étais ravie mais a la fois totalement terrifier par se que je venais de faire je me reculai d’un bon et sauta du banc toute confuse je ne savais plus ou me mettre. Le rouge m’était monté au visage.

Ho, je…. Je suis désolé je ne sais pas se qu’il m’a prit…

Je bégayer, et paniquer je pris la fuite.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 262
Date d'inscription : 17/06/2014






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Mer 20 Aoû - 21:05



Claire&StilesLe monde est un terrain de jeu, tous les enfants savent ça, mais on finit par l’oublier en grandissant....

Le silence était évident entre eux, leurs malaises se détériorant à force de leurs songes et pensées. Stiles était confus de tous ce qu'il s'était passé, de sa facilité à boire  et surtout de ce qu'il avait fait. L'embrasser alors qu'il était saoul était loin d'être romantique, surtout vu les circonstances. Et au fond, c'était aussi maladroit qu'il ne l'était. Pourtant, alors qu'il la fixait impotent sans se reculer ou bien s'avancer, il se noyait dans l'océan de ses prunelles. Les instants lui revenant tout en mémoire. Cette proximité... Son souffle si près de son visage. Le brun avait le coeur serré, la gorge anesthésiée, son souffle se rompait. Puis l'alcool avait fait le reste. La douceur de ces lèvres. Ces cheveux d'une teinte angélique dans lequel il avait glissé ses doigts. Cette tendresse et la douceur de son parfum acidulée. Tout lui revenait amèrement en mémoire le projetant dans un passé bien que trop présent. Et Stiles se perdait doucement, réfléchissant longuement. Son égarement le rompant de cette douce vérité. Qui lui manquait ce droit. Que leurs chances s’étaient évanouie.

Pourtant alors qu'elle se rapprochait doucement, l'ado ne prenait pas un pet de recul comme captivé. Cette scène se répétant maladroitement. La blonde semblait prisonnière d'une douce envie, qui l'obligeait à briser cette distance par un simple geste. Un baiser... Elle déposait doucement ces lèvres contre les siennes, laissant Stiles surpris et les yeux grands écarquillés. Son coeur s'accélérait soudainement, son souffle se coupant instantanément. Mais l'instant se décomposait rapidement alors que la belle sautait du banc interrompant cet effluve de sentiments. La gêne s'invitant sur ces traits séduisants. Le rouge se perdait sur ces joues teintées. Ho, je…. Je suis désolé je ne sais pas se qu’il m’a prit…

Stiles restait c*n, n'osant dire un mot. Sa gêne perceptible le laissait pantois mais lui même restait incertain. Pourquoi avait-elle fait ça? Cette dernière comme submergée après cet excès de confiance fuyait laissant l'adolescent seul et curieux. Non il ne pouvait la laisser filer ainsi, alors que maintenant les questions le fauchaient. Au contraire, à peine eu-il le temps de réagir que déjà il se levait de son banc, lui courant après. Et au bout de quelques instants, il la rattrapa par le banc. Et avec un sérieux improbable, il lui posait cette question ,imperturbable.

" Pourquoi tu as fait ça? "
©clever love.

_______________________________
The world was on fire and no one could save me but you.It's strange what desire will make foolish people do. I never dreamed that I'd meet somebody like you. ©️  by anaëlle.
Wherever you will go

What a wicked game to play, to make me feel this way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 115
Date d'inscription : 09/06/2014
Localisation : Ha si tu savait hih






MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   Dim 24 Aoû - 20:51


Le rouge m’était monté aux joues, je ne savais plus ou me mettre. Je courais pour m’éloigné le plus loin possible de lui. Je voulais me caché dans un troue de sourie et ne plus en sortir. Mon cœur battait tellement vite que pendant un instant je pensais qu’il allait s’arrêté. Je n’avais même pas attendu de voire sa réaction avant de déguerpir à toute vitesse.
Je courais a en perdre halène, je ne savais pas ou j’allais, je ne pensais plus a rien totalement chamboulé pas se geste impulsif. Je senti une pression sur mon bras qui me stoppa dans ma course. Je me retournai. Et a ma grande surprise c’était Stiles, je n’y croyais pas. Je pensais que je rêvais mais non il était bien là devant moi. Il me posa une question avec un sérieux impériale.
" Pourquoi tu as fait ça? "

Je le regardais un peut perdu. Je ne savais pas vraiment pourquoi j’avais fais ça c’était sous le coup d’une impulsion et d’une envie. Je le regardais un peut embarrasser.

Je suis vraiment désolé, c’était sous le coup d’une impulsion et voila.

Je cachais mon visage dans mes mains, je ne savais plus ou me mettre. Le rouge était devenue la couleur officiel de mon visage elle était imprimer dessue. Mon cœur battais tellement fort qu’il devais sans doute l’entendre de la ou il était.

_______________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé









MessageSujet: Re: Retrouvailles inattendu (Stiles)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles inattendu (Stiles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Retrouvailles inattendu (Stiles)
» Stiles Stilinski
» Baby-sitting ~ Feat Stiles
» Hailey Rives Lien's
» retrouvailles (Emily Hastings)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Those Yellow Eyes :: Le Parc Grant-